Sainte-Lucie, l’atout séduction des Caraïbes

le 09/09/2014

Paysages grandioses, sites naturels de toute splendeur, plages paradisiaques, fonds marins exceptionnels et une population très accueillante voici Sainte-Lucie. Découverte…




Pour la possession de cette île, qui ne fait qu'environ 43 km de long et 23 de large, français et anglais ont guerroyé pendant 150 ans. Pendant cette période, l'île a changée 14 fois de main. Aujourd'hui, avec ses 173 000 habitants, dont la majeure partie, environ 60 000, vit dans la capitale Castries à deux pas se révèlent les paysages somptueux de l'île, devenus un cadre de choix pour y passer des vacances ou s'y marier.
Tous les hôtels proposent des formules de mariage, des plus simples aux plus sophistiquées.


Castries, la capitale de l'île…


Comme pour beaucoup de villes et villages de St. Lucie, le nom de la capitale est d'origine française et vient du Maréchal Charles Eugène Gabriel de la Croix, marquis de Castries, ministre sous Louis XIV.

C'est la plus grande ville de l'île où accostent de luxueux bateaux de croisières. Tout à côté du port, le samedi se tient un grand marché créole, joyeusement coloré. Des centaines de vendeurs proposent des fruits et des légumes frais, des épices et de l'artisanat local.
Castries possèdent pour les amateurs de shopping et de bonnes affaires, deux grands centres commerciaux modernes "hors douane", où toutes les grandes marques se donnent rendez-vous, Place Carenage et Pointe Seraphine.

Une bonne adresse... Restaurant Coal Pot





Ce restaurant est tenu par Xavier Ribot qui a fait ses armes auprès des plus grands chefs français, le Coal Pot se trouve à cinq minutes de Castries, non loin de l'arrivée des paquebots. La salle à manger ouverte, où la chaleur tropicale s'adoucie d'une douce brise des Alizés, est séparée de la baie Marina de Vigie par une fine bande de sable clair. Alors, laissez vous bercer par le clapotis des vagues et goûtez à la cuisine savoureuse mijotée par Xavier qui fait cohabiter harmonieusement les plats locaux et français. Le tout est servi dans une bien jolie vaisselle créée par l'artiste Michelle Elliot. Site web : www.coalpotrestaurant.com


Rodney Bay...

Rodney Bay située au nord de Castries propose une marina, un vaste centre commercial et de nombreux hôtels pour satisfare une large palette de goûts et de budgets. C'est un endroit très prisé pour son ambiance festive et nombre de jeunes Martiniquais y viennent pour s'y amuser durant le week-end. Une fois par an, généralement début mai, s'y déroule son fameux festival du Jazz. On y trouve quelques magnifiques fleurons hôteliers, tels que :

Carnet d'adresses : Hôtel Le Sport





Cet endroit entièrement dédié au bien-être a pour devise : Laissez-nous votre corps pendant une semaine et nous vous rendrons votre moral. Le Sport se trouve au nord-ouest de St. Lucie, non loin de Rodney Bay, à Cariblue Beach. C'est donc un hôtel 4 étoiles, qui met l'accent sur la remise en forme. Il offre 154 chambres réparties en 7 catégories différentes qui donnent soit sur le jardin, soit sur la piscine ou sur la mer. Elles se répartissent dans des bâtiments de 2, 3 ou 4 étages, entourées d'un jardin tropical de 17 hectares. Pour vos repas vous pouvez choisir entre 4 restaurants : Le Cariblue Restaurant, le TAO, le Deli et le Club House. Que serait Le Sport sans son Spa, appelé l'Oasis construit dans un style hispano-mauresque.

C'est un lieu d'excellence pour retrouver la forme. 33 cabines de massages se répartissent autours d'un patio embelli d'un bassin central et de coins repos.

Dans le forfait proposé, vous disposez d'un soin par jour, à choisir parmi une dizaine proposés. L'Oasis dispense aussi de nombreux autres soins, tel que l'acupuncture, les massages Ayourvedics, la réflexologie ou son programme Detox. L'hôtel vous propose aussi une trentaine activités de loisirs, dont une dizaine de sports nautiques. Site web : www.thebodyholiday.com


A Rodney Bay ou à proximité…


- Cap Maison





Cet hôtel-boutique comprend 49 chambres réparties dans des villas de très grand standing. Le domaine couvre un peu plus d'un hectare, à quelques minutes de Rodney Bay, mais il est néanmoins suffisamment isolé pour profiter d'un séjour tranquille et paisible. Les villas sont construites au sommet d'une petite falaise avec vue sur la mer des Caraïbes. Plusieurs d'entre elles possèdent des terrasses et des piscines privées. Les villa-suites disposent aussi d'une salle de séjour et d'une kitchenette, fort bien conçues.

Le rez-de-chaussée d'une des villas est adapté aux personnes à mobilité réduite. Le complexe comprend un restaurant, un Spa, une cave à vin, une terrasse commune et différents bars. Site web : www.capmaison.com

- Coco Resort





 Cet hôtel 4 étoiles se trouve au cœur de Rodney Bay Village, à 5 minutes à pied d'une trentaine de bars et restaurants, d'un centre commercial et d'une plage protégée longue de 3 km. Le corps de l'hôtel est construit et aménagé selon les règles Feng Shui, autours d'une piscine bordée de palmiers. On compte 89 chambres et 12 suites. Certaines chambres du rez-de-chaussée ont un accès direct à la piscine. 71 chambres possèdent soit un balcon, soit un patio. L'hôtel n'a pas de hall de réception, mais une hôtesse, que l'on appelle ici concierge, vous accueille et s'occupe de toutes vos attentions durant tout votre séjour. Site web : www.coco-resorts.com

- Bay Gardens Beach Resort & Spa





 
All suite hôtel de 4 étoiles de 192 suites, avec cuisine équipée, salle à manger et salle de séjour, reparties en 9 catégories différentes, salles de conférence, 4 restaurants et 6 bars. L'ensemble a été construit il y tout juste deux ans, en bordure d'une plage protégée de 3 km. La piscine, aux formes libres, est parée d'un jacuzzi en son milieu. Site web : www.baygardensbeachresort.com


Anse la Raye, les pêcheurs dressent la table…


Authentique petit village de pêcheurs de la côte ouest, au sud de Castries, avec des maisons centenaires en bois peint et de petits bateaux de pêche aux couleurs vives, Anse la Raye a tout pour séduire.

Ce village s'anime tous les vendredis soirs pour célébrer la Fête du Poisson, organisée par l'Association des Commerçants. La circulation en front de mer est coupée et des échoppes sont installées le long des rues. On y déguste grillades, fritures ou papillotes de poissons, des crabes farcis ou des bouigos (une variété d'escargot de mer). En accompagnement il y a des beignets, des crêpes, des boulettes confectionnées avec le fruit de l'arbre à pain ou des figues vertes, qui ne sont nullement des figues, mais une variété de bananes.

Tout cela se déguste arrosé d'un Ti-punch ou d'autres cocktails aux vertus énergisantes. Une musique créole bien rythmée couvre le joyeux brouhaha et, parfois, au croisement d'une rue, de jeunes rappeurs font mille prouesses.



Notre coup de cœur…


Ti Kaye Village, le paradis de la quiétude






 Sur la côte ouest, non loin d'Anse La Raye, une trentaine de jolies petites villas, du style colonial français, se nichent dans un jardin tropical le long d'une faible pente qui descend sur cent mètres jusqu'à une plage de sable fin. Voici Ti Kaye Village . Tenu par une sympathique française, Katie Rosiak.

La beauté et le calme de l'endroit sont animés par les gazouillis d'oiseaux omniprésents et par le ressac de la mer des Caraïbes qui vient doucement lécher les rochers qui jouxtent la plage. Par moment, un voilier vient subrepticement glisser sur l'onde bleue… Cela vous l'apercevez depuis chaque villa, dont quatre types différents sont mis à votre disposition par Ti Kaye. Toutes possèdent une belle chambre, un cabinet de toilette, une grande terrasse, avec un hamac pour deux, une douche extérieure. Certaines villas sont dotées d'une petite piscine privée, un vrai régal pour se détendre !

Tout ici est conçu pour votre bien-être. Kati, veille sur tout, devine le moindre de vos souhaits, fait en sorte que vous manquiez de rien. C'est l'âme de l'établissement. Elle a su s'entourer d'un personnel qualifié et très attentionné. Pour vos apéritifs, un dynamique barman prépare avec brio un grand choix de cocktails que vous pouvez siroter à même le bar ou installé en terrasse face à un panorama idyllique.

Tout près, une cave à vin vous permet de voyager à travers les bons crus du monde entier, un jeune œnologue vous conseille. Petit plus, mais pas des moindres, avant chaque dîner, chaque convive se voit offrir un massage bienfaisant des épaules pendant dix minutes. Une charmante attention qui délasse.






Pour la restauration, on peut faire confiance au jeune chef talentueux, Abel Klent, qui concocte une cuisine caribéenne savoureuse. Après s'être restauré, vous pouvez, si le cœur vous en dit, découvrir la plage de sable fin bordée de palmiers. Quelques marches permettent d'y accéder. En bas, un snack bar vous offre ses services sur une belle terrasse ombragée. A côté, place à l'initiation à la plongée sous-marine en apnée ou avec des bouteilles. Un service assuré par le personnel de l'hôtel.

La baie est réputée sur l'île pour ses fonds marins et parfois visité par des petits bateaux amateurs de plongée. Il y aurait même un bateau échoué sous 25 m d'eau cristalline et à 200 m de la plage.

A tout cela s'ajoute quelque chose de vraiment rare : un spa particulièrement bien situé. Sa taille n'est pas immense, la liste des soins ne remplit pas des pages entières, mais quel petit bijou !

La salle de massage surplombe la baie et vous semblez flotter au-dessus d'un panorama féerique. Pendant les soins, dispensés avec une dextérité exceptionnelle, vous ne perdez pas une miette du spectacle, grâce à un dispositif astucieux de miroirs. Il est parfois difficile de trouver un endroit pour faire une pose et se ressourcer, Ti Taye peut vous l'offrir par la diversité de ses services et la beauté du lieu. Une adresse incontournable. Site web : www.tikaye.com


Soufrière... le Volcan Sulphur Springs…


L'impératrice Joséphine de Beauharnais a passé à Soufrière une grande partie son enfance sur la plantation de son père. Située au pied du volcan et des pitons, cette petite ville fut la capitale de l'île pendant l'occupation française. Aujourd'hui, c'est un charmant petit port de pêche.






Le volcan Sulphur Springs situé près de la ville de Soufrière et, chose rare, est accessible en voiture. C'est un paysage lunaire et le tout baigne dans une odeur de soufre. Depuis l'accident d'un guide il y a 25 ans, l'aire est barricadée et les jets de vapeurs et les bouillonnements de boue laiteuse s'observent à bonne distance. Les boues de ce volcan, malgré leur aspect menaçant dans ce site impressionnant, ont cependant des vertus thérapeutiques et certains hôtels des alentours les utilisent dans leurs spas pour des cures de jouvence.


La région des deux Pitons…


Les deux pitons, le Gros et le Petit, sont l'emblème de Sainte Lucie. Ils se trouvent stylisés sur le drapeau de l'île. Ce site est classé Patrimoine Mondial par l'UNESCO, non sans raison car sa beauté est telle que, tout émerveillé, on comprend la crainte divine dont furent saisis les premiers arrivants, les Arawaks, arrivés sur l'île il y a deux mille ans. Cet endroit était un des hauts lieux religieux des plus vénérés dans tous les Caraïbes. Le site de 2 909 ha se trouve à cheval sur les deux communes : la ville de Soufrière et celle de Choiseul.






Deux aiguilles volcaniques surgissent de la mer et atteignent, pour le Gros Piton une hauteur 770 m et pour le Petit Piton 743 m. Ces deux pics, enchâssés dans la végétation tropicale, avec un relief environnant du plus bel effet, sont bordés des eaux bleues turquoises de la mer des Caraïbes. L'ensemble est d'une extraordinaire beauté. La variété de la flore et de la faune y est exceptionnelle, par exemple, sur le Gros Piton ont été recensées 148 espèces de plantes et 97 sur le Petit Piton. On y trouve 8 essences rares d'arbres et presque 60 % de la zone marine est couverte de corail où prospèrent 168 espèces de poissons.


Nos adresses :


La région des deux Pitons compte deux complexes, Anse Chastanet et Jade Mountain. Ils se nichent dans 243 hectares de forêt humide, savamment embellis en jardins luxuriants. Ils sont la création de Nick Troubetzkoy, un véritable magicien dans l'exploitation de vues panoramiques d'une splendeur absolue.


- Hôtel Anse Chastanet

C'est dans les années 70, que le propriétaire, Nick Troubetzkoy a imaginé ce concept de chambres ouvertes sur la nature. Anse Chastenet, c'est 49 chambres, chacune unique, réparties en 4 catégories. Deux chambres méritent une mention particulière. L'une est la chambre 14B Ginger. Elle est construite autours d'un grand arbre majestueux, un gommier rouge. L'autre est la chambre Pemium. La vue à 160° donne sur un paysage paradisiaque, d'une beauté à couper le souffle. Site web : www.ansechastanet.com/fr

- Hôtel Jade Mountain



 

Le propriétaire, Nick Troubetzkoy, nous livre ici la quintessence de 30 années d'expérience dans la conception des chambres ouvertes sur la nature. L'imposant bâtiment coiffe le sommet du Morne Chastenet. Une partie de la colline a été excavée pour permettre l'accès aux différents étages qui se fait par passerelles suspendues.

Chaque étage comprend les cinq différentes catégories de suites : Star, Moon, Sun, Galaxy et Sky. Arrivé dans sa suite, on a du mal à savoir où elle s'arrête. Le quatrième mur n'existe pas. La vue plonge dans la végétation luxuriante et dans la mer des Caraïbes flanquée des deux Pitons.

On a l'impression que ce panorama grandiose, se reflète à la surface de la piscine à débordement et pénètre dans la pièce. Les suites font entre 130 et 170 m2. La hauteur des plafonds permet une disposition de la salle de bain en mezzanine. En contrebas, la chambre est composée d'une piscine à débordement et d'un coin repas et salon.






Les matériaux utilisés dans l'édification de l'établissement sont des matériaux nobles locaux. Une seule exception, elle concerne les carreaux de verre irisé des piscines. Ces carreaux ont été réalisés en Californie et réalisés sur mesure pour le Jade Mountain. Les moules ont été brisés ensuite par Nick pour garantir l'unicité des carreaux. Site web : www.jademountain.com


- Hôtel Mago Estate





Le Mago Estate propose différentes catégories de chambres : 2 chambres en version éco, 3 chambres et 1 suite Shangri-la, 4 Suites Eden, 2 junior suites, 2 suites et 2 grand suites Carib. La plupart des chambres et suites ont une vue superbe sur les pitons et la mer. Les suites Eden possèdent une piscine privée. Certaines chambres, et seulement une suite, sont ouvertes sur un côté et permettent ainsi une totale immersion dans la nature tropicale. Les différents bâtiments se jalonnent en flanc de colline et on y accède par des sentiers et escaliers étroits. Le complexe comprend un restaurant, un bar, une piscine, un spa et un centre de yoga. Site web : www.magohotel.com

- Fond Doux Plantation




 
Cette plantation existe depuis 250 ans et 55 ha sont encore aujourd'hui en exploitation. On y récolte principalement du cacao, des noix de coco, des bananes, des agrumes, des fleurs, des fruits et des légumes. Les propriétaires ont eu l'heureuse idée de restaurer d'authentiques maisons anciennes dans un esprit de luxe écologique. Les maisons sont équipées d'ampoules à faible consommation, de chauffe-eau à énergie solaire et de réservoirs d'eau de pluie.

Lorsque les propriétaires, Lyton et Eroline Lamontagne ont appris, il y a quelque temps qu'une maison colonial de 200 ans devait être démolie dans la ville de Dennery, ils ont alors décidé de sauver ce bel exemple d'architecture locale.

La maison a été démontée et transportée au Fond Doux pour y être restaurée, à côté des autres maisons anciennes. Les dix maisons au charme délicieusement romantique vous transportent instantanément dans le passé. Le temps s'est donc arrêté ici pour vous faire toucher du doigt un pan de notre histoire. Les maisons sont bien espacées les unes des autres et sont entourés de spacieux jardins tropicaux qui vous donnent une confortable intimité. De plus, en parcourant la plantation, vous pouvez assister aux différentes étapes de la fabrication du chocolat. Site web : www.fonddouxestate.com

- Ladera Resort





Perché à 335 m au dessus de la Mer des Caraïbes, les villas et suites de grand luxe, chacune avec piscine privée sont ouvertes sur la nature des Caraïbes. Le Ladera dispose d'un Spa avec une palette de soins très complète. Vous avez la possibilité de vous immerger dans une piscine remplie de boue minérale, réputée pour ses bienfaits, et provenant de la source Diamond Mineral Bath à Soufrière.

Il est à noter que les chambres n'ont pas de téléphone. Vous pouvez néanmoins communiquer avec la réception par walkie-talkie. Il existe une cabine téléphonique à la réception. On ne manquera de déjeuner au Dasheene Restaurant. Le Dasheene Restaurant est très fréquenté et pour cause. Il surplombe le paysage mythique des deux Pitons. Déjà cette vue magnifique vaut à elle seule le déplacement. Mais, vous y trouverez en plus le savoir faire du Chef Orlando Satchell.

Laissez-vous surprendre par la saveur des plats élaborés à partir d'ingrédients frais, produits par les fermiers des alentours. Le Chef Orlando prépare avec maestria et style des plats traditionnel de Sainte Lucie tels que les Patates douces et la Soupe de noix de coco, la Salade Caraïbe à l'Agneau, la Conque rôtie aux légumes macérés et servis dans un Panier d'Ignames, etc.

La mer généreuse donne au Chef la possibilité d'exceller dans la préparation des poissions et crustacés. Orlando aimerait faire connaître la Cuisine des Caraïbes au grand public, pour qu'on en parle comme de la cuisine italienne ou de la cuisine chinoise. Il est certain que les plats caraïbes préparés par ses soins apportent bien du plaisir à de nombreux gourmets. Site web : www.ladera.com

- Jalousie Plantation



 

Ce complexe se trouve sur une ancienne plantation de canne à sucre et couvre aujourd'hui 78 ha situé dans le paysage paradisiaque des Pitons. Le propriétaire actuel réhabilité les anciennes maisons qui se trouvaient sur la propriété. 89 sont à louer et se repartissent dans 10 hameaux composés d'une dizaine de villas. Il existe encore 5 catégories de maisons anciennes et s'y ajoutent 7 catégories de villas flambant neuves. Des navettes relient les différents centres d'intérêt : plage, une fabuleuse salle de gym, un tennis et des restaurants. Site web : www.thejalousieplantation.com


- Stonefield Estate

Située non loin de la ville historique de Soufrière, Stonefield Estate s'étend sur une colline et sur plus de 10 ha d'une ancienne plantation de cacao et d'agrumes.
Ce domaine, vous invite à profiter d'une vue admirable sur le Petit Piton. Les 17 villas avec piscines privées ont été conçues pour soit 1, 2 ou 3 chambres.

Certaines peuvent accueillir très confortablement trois couples ou une famille de 10 personnes. Si vous le souhaitez, un cuisinier peut vous assister pendant votre séjour, sinon le "Mango Tree Restaurant" vous propose de nombreuses spécialités.
Le Bamboo Door Spa plaira à ceux qui aiment associer vacances, soins et massages. Une navette est à votre disposition pour vous conduire à la plage.


Pratique :

Formalités : 

Passeport en cours de validité. Durée de séjour, sans autre formalité, limitée à 42 jours. Au-delà, un permis de séjour doit être sollicité.


Langue :


L'Anglais est la langue officielle, mais un patois dérivé du français est très répandu.

Monnaie :


En ville, les prix sont affichés en Dollar Caribéen Oriental (EC$ Eastern Caribbean Dollar ), il est lié au Dollar US au taux de change de 1 $ US à EC $ 2,65.

En quittant Sainte-Lucie, une taxe de départ payable aux ports et aux aéroports s'applique à tous les visiteurs âgés de plus de 12 ans.

Climat :


Tropical, températures entre 21 et 32 °C, saison de pluie entre mai et août, saison sèche de janvier à avril.
Quelque soit la saison, ne pas oublier la crème solaire.

Pour vous rendre à Sainte-Lucie :


De Paris par Air Caraïbes et correspondance en Martinique avec un vol de moins de 15 minutes depuis Fort de France. Des ferries relient Fort de France à Sainte-Lucie (environ 1h30).

Conduire :


La conduite est à gauche et un permis de conduire temporaire est nécessaire. Il est délivré sur production d'un permis valide aux aéroports, au bureau de police à Castries, aux agences de location de voiture contre une taxe de EC$ 30.


POUR EN SAVOIR PLUS


Office de Tourisme :


Office de Tourisme de l'île de Sainte-Lucie en France, c/o Sarba Conseil 90, rue de Paris, 92100 Boulogne - Billancourt, tél. + 33 (0)1 48 25 74 60. Site web : stlucia.org


(Texte : W.Riegler, photos R.Scotto).

À lire aussi