Accueil Reportages Chicago, toujours un temps d’avance !
ReportagesVille phare

Chicago, toujours un temps d’avance !

Bercée par les brises venues du lac Michigan, Chicago, troisième ville des USA et capitale de l’architecture moderne, comme la surnomment les « Chicagoans », se découvre à pied…

Ici, c’est un véritable plaisir de déambuler au milieu de l’architecture verticale, dans les nombreux parcs de la ville dont le plus fameux, le Millennium Park, ou sur les berges de la rivière Michigan. Chicago est un spectaculaire melting-pot où tous ont influencé le devenir de la mégalopole. Aujourd’hui, ses imposants gratte-ciel célèbrent l’architecture moderne, ses œuvres d’art public signées par de grands maîtres illuminent ses rues.

Chicago, la perle architecturale des États-Unis…

Avec ses 2,7 millions d’habitants en ville – 9,5 millions pour l’agglomération -Chicago lovée dans l’Etat de l’Illinois en plein coeur du Midwest est la troisième ville des États-Unis. Berceau des gratte-ciel, Chicago a toujours eu une longueur d’avance sur son temps.

C’est ici que les plus grands architectes, Root, Burnham, Adler, Sullivan et Frank Lloyd Wright ont fait leurs armes. Ne manquez pas le Chicago Athletic Association, un bijou architectural dessiné par Henry Ives Cobb et inspiré du Palais des Doges à Venise. Ancien club pour athlètes, le lieu est, à l’époque, une sphère réservée aux élites et seulement aux hommes. Bien qu’il ait survécu jusqu’en 2007, il fut classé parmi les bâtiments nationaux. Pour bien comprendre l’architecture de la ville, il est essentiel de prendre part à une croisière de 90 minutes sur la Chicago River, qui se jette dans le lac Michigan. Elle permet d’admirer les immeubles, de verre, de pierre et d’acier jusqu’aux rives des branches nord et sud de cette rivière qui était essentielle à l’industrie et au transport des céréales du Midwest.

Au 111 East Wacker Drive, la fondation “Chicago Architecture Center” ou CAC propose d’avril à novembre, sur la Chicago’s First Lady, une croisière animée par un conférencier. Avant d’embarquer, la CAC remet aux passagers une carte avec la quarantaine d’immeubles emblématiques de la ville, comme le Wrigley Building érigé en 1924 et sa voisine, la Trump Tower datant de 2009. Si le shopping fait partie de vos envies, rendez-vous sur Magnificent Mile ou “Mag Mile” qui abrite des boutiques de luxe, des hôtels chics et des restaurants branchés. Au passage, admirez la Chicago Water Tower et le gratte-ciel de la Tribune Tower, deux bâtiments de style néogothique.

Le Wrigley Building, au sud, et le Drake Hotel, au nord, furent édifiés presque simultanément au début des années 1920 et vinrent délimiter ce qui devait devenir les « Champs-Élysées de Chicago ». D’autres édifices importants furent construits par la suite, mais ce n’est que dans les années 1970 qu’est vraiment né le Magnificent Mile, avec la construction de mégacentres commerciaux. Histoire de retrouver le calme, empruntez sur Wacker Drive les nombreux escaliers pour descendre et vous promener le long du Riverwalk, sorte de quai version Chicago.

Des tours panoramiques…

Parmi les tours de la ville, à découvrir le 875 North Michigan Avenue (anciennement appelé John Hancock Center), un gratte-ciel dessiné par l’architecte Bruce Graham. Le bâtiment atteint 344 mètres de hauteur et compte 100 étages et la flèche de l’antenne culmine à 457,2 mètres de hauteur. Lorsque sa construction a été achevée en 1969, il était le deuxième bâtiment le plus haut du monde après l’Empire State Building à New York et le plus haut de Chicago. Site web : https://875northmichiganavenue.com/

Les voyageurs visitent également la Willis Tower (ex Sears Tower). Construite en 1974, elle reste le deuxième plus haut gratte-ciel des États-Unis. Ce gratte-ciel de 110 étages fut le plus haut d’Amérique jusqu’à l’inauguration du One World Trade Center de New York en 2014. Construite entre 1968 et 1974, cette monumentale sculpture moderne en verre et en acier culmine à 442 m. Le hall principal est pour sa part orné d’une installation sculpturale colorée, œuvre d’Alexander Calder intitulée The Universe, qui évoque la théorie du big bang à l’aide de divers mobiles et éléments muraux. Du skydeck du 103° étage, on embrasse le panorama époustouflant sur la ville et le lac. En vous dirigeant vers l’une des quatre boîtes de verre située en avancée sur une façade, on a la sensation de marcher au-dessus du vide à plus de 400 mètres du sol. Site web : www.theskydeck.com

Le fameux Art Institute of Chicago, compte plus de 300 000 oeuvres réparties sur 100 000 m², c’est le deuxième plus grand musée des États-Unis. Ce sont les trésors impressionnistes et postimpressionnistes de l’Allerton Building qui l’ont rendu célèbre de par le monde.

On y trouve une vaste rétrospective de l’histoire de la peinture européenne. La Modern Wing est l’autre élément phare du musée, avec sa collection d’art contemporain de 1945 à aujourd’hui et sa remarquable rétrospective de l’art moderne européen. Parmi les autres trésors de l’Art Institute figurent la collection de pièces asiatiques, la Chicago Stock Exchange Trading Room et le vitrail American Windows, signé Chagall, ses collections d’impressionnistes dont le célèbre “Dimanche à la grande jatte” de Georges Seurat à côté de Van Gogh, Renoir, Caillebotte, Monet… Site web : https://www.artic.edu/

Une autre vue…

Empruntez le Lakefront Trail, il longe le lac Michigan sur 29 kilomètres tout en offrant un superbe panorama sur les gratte-ciels et cette sorte de mer intérieure. On peut louer un vélo près de Navy Pier, un lieu de divertissement sur une jetée sur le lac. On passera aussi par le Millennium Park pour y admirer la sculpture Cloud Gate signée d’Anish Kapoor, admirer le “Bean” ou haricot, de 20 mètres de large sur 13 mètres de haut dans lequel se reflètent la Skyline. Vers le Nord, Lincoln park et son zoo gratuit méritent un arrêt, tout comme Lakeview avec ses ports de plaisance.

Au retour, descendez plus au sud jusqu’à Grant Park, ce remarquable parc urbain est devenu un important lieu de rassemblement lors des grands festivals, ou d’événements spéciaux ou l’élection à la présidence de Barack Obama, en 2008.

On en confia jadis l’aménagement aux frères Olmsted, qui imaginèrent un grandiose parc aux lignes formelles, à la manière des jardins de Versailles. Visitez le Museum Campus, un parc de 23 hectares abritant le planétarium d’Adler, l’aquarium de Shedd, le Field Museum of Natural History.

En métro dans le Loop…

Le moyen idéal pour visiter le Loop (boucle) ou quartier des affaires, c’est le métro. Deuxième plus vieux réseau d’Amérique, le métro de Chicago s’étend sur 171 kilomètres dont 92 en aérien sur des ponts en fonte. D’où la dénomination de “EL” pour les lignes surélevées. Pour passer à proximité des immeubles, empruntez la Brown Line et la Pink Line. Par la ligne rouge du métro, on peut rejoindre en vingt-cinq minutes Oak Park, une commune de proche banlieue où résida le plus grand architecte américain, Frank Lloyd Wright de 1889 à 1909, avant de partir en Europe.

A connaître :

Voyage en français : l’agence Voyage en Français propose des visites guidées en petits groupes. Il y a notamment une très captivante balade sur le thème de l’architecture et du Loop. Aussi appelé « Downtown Chicago » ou « Central Chicago », découvrez le Loop. Il fait la part belle à l’histoire et à l’architecture. La visite permet de comprendre les enjeux qui ont présidé au plan d’aménagement de la ville tel qu’il a été imaginé après le Grand Incendie de 1871.

Votre guide vous fera entrer dans de magnifiques buildings qui rivalisent d’audace et recèlent nombre de mystères ! Vous apprendrez comment les Expositions universelles de 1893 et 1933 ont eu un rôle catalyseur dans le renouveau de Chicago et à quel point cette ville est emblématique de la révolution industrielle. La visite du Loop vous donnera aussi un aperçu du Chicago d’aujourd’hui (avec ses institutions rénovées, son système de circulation à plusieurs niveaux, ses food courts, marchés bio…), celui d’une ville au passé sulfureux qui n’en finit plus de se transformer, animée par un formidable esprit de résilience et la douceur de vivre du Middle West. Site web : www.voyage-en-francais.fr/

Notre adresse :

Hotel Saint Clair

Cet hôtel historique se situe à quelques pas du centre commercial Magnificent Mile et à proximité de l’Université de l’Illinois, du zoo-aquarium ainsi que d’autres sites touristiques tels que le parc Twin Lakes et le parcours de golf Twin Lakes. Voici une bonne adresse pour les étudiants ou pour les clients à petit budget. L’hôtel accueille les clients 24h/24, dispose d’une connexion Internet, d’un centre de remise en forme, d’un restaurant et d’un parking. Adresse : 162 E Ontario St, Chicago, IL 60611, États-Unis, tél. +1 312-787-3580. Site web : www.thehotelsaintclair.com

Voyagistes

Pour ceux qui préfèrent se laisser guider, la formule “circuit accompagn锑 est idéale :  Regard sur l’Est Américain + Boston &Chicago proposé par la Française des Circuits 12 jours / 10 nuits,dès 2 950 € TTC Demi-pension (- 1 repas). Le circuit débute à New York et se termine à Chicago – point de visites diverses à Chicago les jours 10 et 11. Infos/Réservations :  01 7038 31 05. Site web : www.lafrancaisedescircuits.fr

Pour une découverte individuelle en liberté la formule autotour est  bien adaptée : 2 exemples d’autotours incluant Chicago proposés  par le spécialiste Jetset Voyages : La Légendaire Route 66, qui traverse les Etats Unis de Chicago  Los Angeles   15 jours/14 nuits dont 2 à Chicago. A partir de 1540 € /personne, base double (hébergement et location de voiture , vol transatlantique en sus) départs quotidiens . Jazz, Country, Blues et Rock’n Roll, 14 jours/13 nuits dont 2 à Chicago les jours 6 et 7. A partir de 1380€ /personne , base double ( hébergement et location de voiture , vol transatlantique en sus) départs quotidiens . A noter, chez ce tour opérateurVisite du quartier historique Le Loop(3h, dès 60 € p.40) à inclure dans un autotour ou dans un séjour à la carte. Infos Jetset : 01 53 67 13 00 et dans les agences de voyage. (voir  le Loop p.40, Blues, Country, Jazz et Rock p 48 et Route 66  p.54/55). Détails ICI.

Autre bon Spécialiste de l’Amérique du Nord, Back Roads  répond à toutes les demandes  de voyages sur mesure au Canada et aux Etats Unis.  A noter : Un  long week-end à Chicago   6 jours/4 nuits à partir de 1610 €. Tél. 01 43 22  65 65. Site web : www.backroads.fr

Pour en savoir plus :

Consulter le site web de l’Office de tourisme de Chicago : www.choosechicago.com/

À lire aussi

ReportagesVille phare

Liège, insolite, dynamique et créative

Historique et contemporaine, festive et chaleureuse, en pleine mutation, la cité wallonne...

Les îlesReportages

Iles Féroé, de merveilleux cailloux accrochés au 62e parallèle

Dans l’Atlantique Nord, vivez une immersion dans l’archipel danois des Féroé, qui...

Destination en vueReportages

Le Pays Basque, un territoire d’exception

Petit par la taille, immense par sa culture et ses traditions, entre...

ReportagesVoyager aux Etats-Unis

Salt Lake City, au rythme de l’église mormone

Située à 1300 mètres d’altitude, Salt Lake City, capitale de l’Utah abrite...