Varsovie, une capitale vibrante et attachante

le 18/07/2023

Varsovie est un pôle intellectuel chargé d’histoire et plein de charme. La ville présente le visage d’une destination dynamique totalement réinventée en plein cœur de la Pologne. Découverte…



A Varsovie, le poids de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale résonne toujours dans les mémoires. En répression de la résistance polonaise face à l’occupant allemand nazi a été délibérément détruite en 1944. Elle fut réduite en ruines, dans l’idée d’oblitérer la tradition séculaire de l’État polonais. La partie historique de la capitale, détruite à 85 %, fut reconstruite grâce à la détermination des habitants et au soutien de la nation tout entière. Cette reconstruction de la Vieille ville sous sa forme urbaine et architecturale historique incarne la volonté d’assurer la survie de l’un des témoignages les plus significatifs de la culture polonaise. Elle comprenait le plan d’urbanisme reconstitué de manière holistique, avec la Place du marché de la Vieille ville, les maisons de ville, le circuit des remparts, le Château royal et d’importants édifices religieux. Cette reconstruction de la Vieille Ville fut achevée au milieu des années 1960.

Flâner et admirer…


De nos jours, en parcourant le dédale des rues, nous sommes interpellés par l’éclectisme de l’architecture : gratte-ciel et boutiques de luxe côtoient musées et bibliothèques. On apprécie le charme classique de l’ancien monde en se  dirigeant vers le quartier historique de la vieille ville. On y croise de charmants passages pavés, des places pittoresques et des bâtiments de style médiéval.


Les visiteurs aiment se retrouver sur la place Zamkowy devant le château royal et sous la colonne du roi Sigismond non sans admirer la splendeur architecturale de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Non loin, la place Zbawiciela qui se love au cœur du quartier historique abrite des cafés pittoresques et des restaurants branchés. On rencontre un autre type architecture, dans le Centre Nord avec le Palais de la culture et des sciences, témoin de l'époque communiste. "Cadeau de Staline", avec ses 237 mètres de haut cet édifice, est sans doute le bâtiment de Varsovie qui illustre l'histoire d'amour et de haine que chacun ressent pour ce gratte-ciel.

 

Mais l'atout séduction de Varsovie, c’est l’élégante et imposante, Voie Royale. Elle s’étend sur pas moins de 11 kilomètres depuis la vieille ville jusqu’aux murailles de Wilanow. Elle permet d’être sensibilisé à la riche histoire de la ville. Parmi les principales curiosités, on note le château royal du XVe siècle, la colonne du roi Sigismond III Waza et le palais présidentiel. Le côté plus vert de l’itinéraire traverse les jardins luxuriants du palais de Krasiński et le parc royal Łazienki. La capitale polonaise, c'est aussi la ville de naissance de Marie Sklodowsla-Curie, physico-chimiste. On y retrouve de nombreuses traces rappelant son brillant parcours.


Les bords de la Vistule…


La Vistule, c’est un peu deux mondes opposés qui cohabitent, juste séparés par le fleuve. D’un côté Praga, avec une végétation inscrite au programme européen Natura 2000. Un vrai paradis pour animaux et oiseaux sauvages. En face, côté ville, tout a été réaménagé sur les berges. Place au farniente avec ses plages de sable, ses transats, ses pistes cyclables, ses sentiers pédestres, ses bars, ses terrains de jeu et tout son programme d’animations. A deux pas des berges, rendez-vous à la Bibliothèque universitaire de Varsovie. Ce site est réputé pour son jardin suspendu, l’un des plus grands et des plus beaux d’Europe ! Oeuvre de l’architecte-paysagiste Irena Bajerska, il se présente sur deux niveaux avec une partie supérieure de 2.000 m2 et une partie basse de 15.000 m2, reliées entre elles par une rampe fleurie, un ruisseau et une cascade.


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Bibliothèque n’est pas seulement accessible aux étudiants, mais à tout habitant de Varsovie. Elle offre une collection d’ouvrages très riches, pas moins de 3 millions. La bibliothèque, telle qu’on la connaît aujourd’hui, a été construite dans les années 1990 et ouverte en 1999, en lieu et place de la Bibliothèque de Varsovie qui existait depuis 1916.
 

L’âme de Chopin…


On ne peut pas visiter Varsovie sans évoquer le compositeur Frédéric Chopin car sa musique recèle à elle seule toute la quintessence de l’âme polonaise. S’il est né à Żelazowa Wola, le compositeur et pianiste a passé la première moitié de sa vie à Varsovie, qui lui rend hommage en divers lieux. Il existe une série de bancs multimédias, installés en 2010, à l’occasion des 200 ans de sa naissance. Le principe est simple : on appuie sur un bouton et on entend une musique de Chopin. Là où le compositeur est le plus célébré c’est autour de sa statue au sein du merveilleux parc Łazienki.


C’est là, au pied de cette œuvre monumentale, qu’a lieu un concert Chopin, chaque dimanche de la mi-mai à la fin septembre, à 12 h et à 16 h (en face du portail, avenue Ujazdowskie). Ce parc est aussi très apprécié des Varsoviens, lieu de promenades au milieu d'une nature loin de l'agitation de la ville. Au cœur du parc se trouve la résidence d'été du dernier roi de Pologne - Stanisław August Poniatowski. C'est aujourd'hui un musée où l'on admire des tableaux des collections royales.

Le renouveau du quartier de Praga…


Juste en face de la vieille ville se trouve le centre animé du quartier de Praga, bordant la Vistule. Praga est connu pour abriter l’une des architectures polonaises les plus emblématiques. Il fourmille de restaurants servant toutes sortes de plats européens et internationaux, c’est au cœur de ce quartier que se love Koneser. Entre ses murs réhabilités, des lieux culturels, des commerces, des appartements, des cafés et restos, on ne manque pas le petit musée de la vodka Polonaise. Il aborde 500 ans d'histoire du plus célèbre alcool polonais, son évolution et sa production. En fin de visite, une dégustation sous la supervision d'un spécialiste, permet d’apprécier les saveurs des vodkas de seigle, de blé et de pommes de terre. Informations : https://koneser.eu - https://muzeumpolskiejwodki.pl


Dans le quartier, ne manquez pas le Musée du Néon niché dans l’enceinte de la Soho Factory. En effet, autrefois Varsovie était célèbre pour ses enseignes lumineuses au néon. On y admire des conceptions électro-graphiques uniques de l’époque de la guerre froide. Environ 200 pièces, rappellent que le néon était un outil de propagande pour mettre en valeur magasins et entreprises d’État. Adresse : Soho Factory, Mińska 25, quartier de Praga, 03-808 Varsovie, tél.+48 665 711 635.

Le musée Polin, l’émouvante Histoire des Juifs polonais...


Le musée Polin de l’Histoire des Juifs polonais est un lieu informatif et très émotionnel. Il présente des récits de voyageurs marchands à la création de villes et villages, en passant par la Seconde Guerre mondiale, puis la montée et la chute du communisme. En fait, le musée retrace le passé des Juifs polonais, de leur arrivée au XIIe siècle en Europe centrale jusqu’à nos jours. L’exposition principale se répartit sur huit galeries Des visites guidées sont proposées mais on peut également l’explorer individuellement et à son rythme. Adresse : Anielewicza 6, 00-157 Varsovie, tél +48 22 471 03 01. Site web : www.polin.pl/pl


A noter : Une exposition temporaire commémore le 80e anniversaire de l’insurrection du Ghetto « Une mer de feu autour de nous » le sort des civils juifs pendant l'insurrection du ghetto de Varsovie. L'exposition présente les témoignages de Juifs qui se sont cachés dans les bunkers du ghetto de Varsovie. Tous les objets et souvenirs ayant été détruits et brûlés, les mots jouent un rôle particulier dans l'exposition.

Une reconversion réussie...


Autre témoin de l'ancienne ère industrielle, le site de l’ancienne usine Norblin de produits métallisés, au croisement des rues Prosta et Żelazna, Fabryka Norblina. Il est l’un des exemples très réussi de reconversion de sites industriels. Il comprend plus de 66 000 m² d’espace utilisable, dont 40 000 m² de bureaux. Les 26 000 m² restant présentent des espaces de restauration, des établissements culturels, des lieux de divertissement et des boutiques. Informations : https://fabrykanorblina.pl/en/norblin-factory/

Notre Carnet d’adresses :


Motel One Warsaw-Chopin


Voilà une adresse sympathique, le Motel One Warsaw-Chopin *** situé à proximité de l'université et de la bibliothèque de l'université de Varsovie. Cet hôtel de style contemporain offre de confortables chambres climatisées avec salle de bain privative. Un parking privé est disponible. A noter que le petit-déjeuner servi sous forme d'un buffet est de très bonne tenue. Adresse : Tamka 38, 00-355 Warszawa, tél. +48 22 417 60 01. Site web : www.motel-one.com/fr

Browar Warszawski

Un restaurant où les plats polonais sont à l’honneur mais aussi une délicieuse bière issue de la micro-brasserie de la maison. On apprécie aussi la terrasse animée en soirée. L'atmosphère est à la détente. Site web : https://browarwarszawski.com/en/restaurant/

Elektrownia Powiśle

Ce centre commercial installé dans une ancienne centrale électrique est aussi un bel exemple de l'architecture post-industrielle. La structure de l'usine a été conservée, notamment ses larges espaces et ses échafaudages en acier qui montent jusqu'au plafond, tandis que des panneaux électriques et transformateurs soviétiques décorent les couloirs. On y trouve notamment un food-hall. Site web : https://elektrowniapowisle.com/


Pour en savoir plus :

Office National Polonais de Tourisme 10, rue Saint-Augustin 75002 Paris, tél. 01 42 44 19 00. 

Bureaux ouverts au public du lundi au vendredi, de 9h à 16h.

Consulter l’office de tourisme polonais, site web : www.pologne.travel/fr

(Photos : E.Scotto et Office de tourisme Polonais; office de tourisme de Varsovie, Getty Images).

À lire aussi