Accueil Reportages Destination en vue Le Pays Basque, un territoire d’exception
Destination en vueReportages

Le Pays Basque, un territoire d’exception

Petit par la taille, immense par sa culture et ses traditions, entre mer et montagne, une région inspirante aux paysages sauvages, villes animées et villages typiques, qui ne laisse pas indifférente. Découverte…

Par Martine Delaloye

Le Pays-Basque, paradis de la diversité…

D’un côté la mer, l’Atlantique animé de vagues réputées où virevoltent d’acrobatiques surfers. Un littoral ponctué de villes à la personnalité bien affirmée. De l’autre, la montagne pyrénéenne et une campagne aux collines douces, le repère des villages typiques au charme infini où ne manque ni un fronton où s’adonner à la pelote, ni une église et une place centrale, rendez-vous des villageois. Un univers d’authenticité, où domine le vert de la nature et le rouge des maisons. Pays du surf, pays du rugby, pays du golf et pays de fêtes… au Pays Basque, on se donne avec passion et respect à tout ce que l’on entreprend.

Des villes pittoresques et animées…

Anglet, surnommée « La Petite Californie »

Les promeneurs à pied ou à vélo, longent tranquillement « Surf Avenue », les 6 km de plage bordée de petits restaurants aux terrasses attirantes, tandis que les surfers font le spectacle. D’ailleurs en juillet, le festival du film de surf rallie les fans. La belle forêt de Chiberta sillonnée par de nombreuses voies vertes et recouverte d’un agréable tapis naturel de sable et d’aiguilles de pins est le terrain de jeux des amateurs de randonnée et de footing. Deux fois par semaine, le marché de Quintaou est le lieu idéal où rencontrer les angloys autour d’un verre et s’approvisionner de produits locaux. Les passionnés de golf se régalent sur le 18 trous tout en profitant de la vue sur la mer. Le soir, direction le quartier de la « Chambre d’Amour » pour son ambiance animée.

Biarritz, l’élégante aux nombreuses plages, berceau du surf.

Choisie par les têtes couronnées dans les années 1800, Biarritz est par excellence la ville balnéaire chic de la côte basque. Le casino bel édifice art déco, l’hôtel du palais, construit par Napoléon III pour l’impératrice Eugénie ou encore l’hôtel Le Mercure, également art déco créent un décor luxueux. Sur son éperon rocheux, la Villa Belza où eut lieu de fabuleuses fêtes est l’emblématique édifice de la ville.  Pour autant, il règne une bonne ambiance conviviale particulièrement aux abords de la halle du marché, dans les restaurants alentours et dans les rues commerçantes où faire le plein de produits régionaux, le jambon, les piments d’Espelette, les fromages de brebis au lait cru, les gâteaux basques, les mouchous, les macarons et le chocolat. A pied ou à vélo, le front de mer offre une belle diversité de sites naturels : de la pointe Saint-Martin où culmine le phare à 73 m d’où la vue sur Biarritz est magnifique, en longeant la Plage de la Côte des Basques, où est né le surf,

puis en passant par la Grande-Plage jusqu’au Port des Pêcheurs – un lieu pittoresque où se régaler de la cuisine locale iodée à la Casa Juan Pedro, une institution –   jusqu’au  Rocher de la Vierge abritant une jolie petite plage surveillée où tous les enfants ont fait leurs premières brasses. La balade au Rocher de la Vierge est un véritable rituel pour les Biarrots, particulièrement le soir au coucher du soleil.

Partout sur la côte basque on voit ces passionnés de surf aux tenues flashy courir vers la mer, cramponnés à leur planche, avides de la rencontre musclée avec les rouleaux. C’est d’ailleurs à Biarritz, sur la légendaire Plage de la Côte des Basques, que Joël de Rosnay remarque pour la première fois Peter Viertel, scénariste américain de passage dans la ville lors du tournage d’un de ses films, prendre les vagues avec sa planche qu’il a fait venir de Californie. Séduit par cette pratique et après quelques leçons, se forme autour de lui un petit club d’initiés, surnommé les « tontons surfeurs ». Aujourd’hui toutes les nationalités se croisent sur les vagues basques.

La mer est aussi à l’honneur à l’Aquarium qui invite à une découverte du golfe de Gascogne, de l’Atlantique Nord mais aussi des mers des Caraïbes et du Pacifique indonésien et à la Cité de l’Océan, musée interactif permettant au visiteur de mieux comprendre cet univers. Biarritz est sans nul doute une belle destination balnéaire. Le Miramar Thalassa Sea & Spa et l’Hôtel du Palais, le palace mythique de Biarritz sont deux établissements réputés où profiter des bienfaits de l’eau de mer.

Saint-Jean-de-Luz, la ravissante

Cette station balnéaire au riche passé historique est aussi le paradis du shopping gourmet et artisanal. C’est au cœur d’une vaste baie que cette cité corsaire a trouvé sa place. Entre mer et montagne, elle regarde vers l’océan où convergent ses petites rues piétonnes très animées, bordées de charmantes boutiques et des belles demeures des armateurs du XVIIe siècle.

Le joyau de la ville à ne pas manquer, l’église Saint-Jean-Baptiste où se maria Louis XIV avec l’infante Marie-Thérèse d’Espagne en 1660. Au moment de cet événement, l’église ne ressemblait pas à ce qu’elle est aujourd’hui, parée d’un monumental retable en bois doré et de galeries de bois comme il est fréquent dans les églises du Labourd. Au cœur du centre historique, rendez vous sur la place Louis XIV entourée de superbes demeures dont la Maison Louis XIV et l’Hôtel de ville, où les terrasses font le plein. C’est le lieu le plus animé de la ville.

A proximité, face à la Maison de L’Infante, le port de pêche et ses chalutiers colorés ne manque pas d’attrait. Il rappelle qu’en des temps lointains, les pêcheurs de baleines s’aventuraient au large de Terre-Neuve.

La rue Gambetta est le paradis du shopping où délier les cordons de sa bourse pour un béret basque de la maison Laulhère fondée en 1840. Chez Laffargue, les sacs et ceintures cloutés de toutes les couleurs et très dans l’air du temps sont fabriqués selon un savoir-faire traditionnel depuis 1890. Un arrêt chez Lartigue où ce créateur tisserand de linge basque habille nos maisons de toiles colorées depuis 1910.

La boutique Pariès, ouverte depuis 1914 est une institution. On se régale de mouchous et de macarons et autres délicieux gâteaux basques à la crème d’amande ou cerises noires. Pierre Oteiza, rue de la république, éleveur et artisan dans la vallée des Aldudes propose jambon du Kintoa, saucisson, saucisse sèche en cornet et chorizo. Tout est absolument exceptionnel.

Saint-Jean-de-Luz est également un station balnéaire prisée pour ses centres de Thalasso tels, le Grand Hôtel Thalasso & Spa*****  et  l’Hôtel Thalazur Saint-Jean-de Luz **** sont deux très beaux établissements où se refaire une santé.

Bayonne, la porte d’entrée du Pays-Basque

La capitale économique, typique et pittoresque est aussi célèbre pour sa fête estivale aux milliers de visiteurs vêtus de blanc et rouge. Première grande ville, à la limite des Landes, Bayonne s’est construite progressivement autour de la confluence de L’Adour et la Nive. Comprendre la géographie de la ville, c’est commencer à en saisir l’âme. Entre l’Adour et la Nive, le Petit Bayonne où visiter le Musée Basque, musée ethnographique du Pays-Basque, le Bastion Royal et plonger sur le magnifique panorama de la ville, le Trinquet Saint-André, ancienne salle de Jeu de Paume et Le Musée des Beaux-Arts Bonnat-Helleu en cours de restauration. En face, de l’autre côté de l’Adour le quartier Saint-Esprit d’où émerge la citadelle, l’église Saint Esprit devenue collégiale, un quartier rattaché à Bayonne seulement en 1857.

Le Grand Bayonne, c’est le bourg d’origine, établi sur une colline dès le IVe siècle, qui s’est agrandi vers la Nive au XIIe siècle, après la construction de trois ponts. Laissez-vous aller le long des quais de la Nive jusqu’aux Halles puis rejoignez le quartier historique du Grand Bayonne.

Le Grand Bayonne intimiste

Ne partez pas le nez au vent, levez-le ! Tout se passe à la hauteur des toits des maisons. Elles sont si étroites, 5 m de largeur, collées les unes aux autres. Toutes mitoyennes. Chacune témoigne de son siècle, mais se côtoie en bonne entente. Le XIVe siècle, jouxte le XVIIe ou le XIXe, sans problème. Même la cathédrale Sainte-Marie est collée aux maisons. Ce n’est pas sans risques bien sûr en cas d’incendie. La façade teintée d’une maison rappelle qu’elles arboraient de la couleur dans le passé. Les petites rues pavées du Grand Bayonne grimpent là où plus aucune voiture ne circule, bordées de boutiques accueillantes.

Ne cherchez pas de magasins de chaîne, il y en a peu. Ici, on peut encore trouver de l’inédit, du créatif, du personnel. Il y a beaucoup de librairies indépendantes à Bayonne, c’est une des marques de la ville. Par contre, si vous êtes amateurs de chocolat, vous êtes aussi au bon endroit, 6 maîtres chocolatiers ont pignon sur rue. Tous affiliés l’Académie du Chocolat respectant une charte de qualité et de fabrication. Chacun a sa spécialité. Et si les vieilles pierres vous passionnent, visitez les caves dans le cadre de « Bayonne secrète ». Il y en a 138 datant du XIIIe au XVIe siècle, la période d’essor économique de la ville alors grand port européen.

 

Les mythiques Arènes, un haut lieu du patrimoine bayonnais…

Construite en 1893, dans un style néo mauresque, les Arènes de Bayonne constituent un lieu mythique pour tous les aficionados de tradition taurine. Les célèbres corridas des fêtes de Bayonne et de la Féria de l’Atlantique réunissent jusqu’à 10 000 personnes. Durant l’été, « Arènes en scène » accueillent concerts et spectacles où se produisent de nombreux artistes, Matthieu Chedid, Patrick Bruel, Maître Gims, Florence Foresti… Les arènes se visitent, donnant accès à des lieux insolites, les corrales, les écuries, la chapelle, le patio de caballos… Une visite chargée d’émotion. Site web : www.arenes-bayonne.fr

Des villages de charme…

Entre Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, dominant l’atlantique du haut de ses falaises, Bidart est l’un de ses villages traditionnels au charme évident où transperce l’âme de ses habitants, de ses familles qui se transmettent les commerces de génération en génération. Le fronton est l’un des plus beaux du Pays basque. On y visite le Moulin de Bassilour où assister à la mouture des grains et Ona Pilota, l’atelier de fabrication de chisteras. Du petit port de pêche de Guéthary, les marins partaient à la pêche à la baleine. Aujourd’hui, les surfeurs ont pris possession des vagues. C’est aussi le village des grandes familles aux belles maisons fraîchement ripolinées de blanc et de rouge. Il paraît que lorsqu’on vient en Pays Basque, on y revient ! Alors oui car il ne se limite pas au littoral, il faut aussi en découvrir l’arrière-pays, le jardin de la côte basque et ses villages pittoresques.

Notre carnet d’adresses :

Hôtel Brindos Lac & Château***** à Anglet

Enclave paradisiaque au bord d’un lac reposant et au cœur d’un beau parc, cet établissement rivalise de charme et d’élégance. Agréable en toute saison, c’est le lieu idéal où prendre un verre en terrasse sur le ponton, où séjourner le temps d’un week-end ou plus, et apprécier les produits basques mis au goût du jour au restaurant gastronomique. A deux pas de Biarritz, une belle adresse intimiste et  chic où s’isoler sans être loin de tout. Site web : www.brindos-cotebasque.com/fr

Hôtel Mercure Plaza Biarritz****

A deux pas de la Grande Place et du Casino et offrant une vue magnifique sur l’océan, c’est hôtel est non seulement une belle adresse idéalement située mais aussi un établissement à l’architecture classée et reconnue par les Monuments de France, en particulier pour ses colonnes aux mosaïques signées de l’architecte A. Labouret. Le décor intérieur Art Déco mis au goût du jour créée l’ambiance élégante.  Le petit salon et le bar invitent au partage d’un bon moment entre amis. Les belles matières et les jolies couleurs des 69 chambres récemment rénovées, dotées de tous les équipements contemporains répondent parfaitement au besoin de confort et de bien-être. Site web : www.mercure.accor.com

Restaurant Bar Jean à Biarritz

Ce restaurant emblématique de Biarritz, jouxtant les halles vit tout au long de la journée, pour un café le matin où lire le journal, à toute heure en terrasse et le soir où toutes les générations se retrouvent pour l’ambiance bodéga autour de savoureux plats de viande ou de poissons. C’est l’adresse immanquable tant pour l’accueil sympathique que pour la qualité de ce qu’il y a dans l’assiette. Site web : www.barjean-biarritz.fr

Hôtel Villa Koegui à Bayonne****

Dans le quartier du Petit Bayonne, à deux pas des musées Bonnat Helleu et du Musée Basque, l’hôtel,  œuvre de l’architecte Jean Philippe Nuel, allie le contemporain et le charme dans un univers de confort bien pensé. Les beaux matériaux, le bois, le métal et le verre, le mobilier design et les couleurs douces, les espaces savamment étudiés créent une ambiance de bien-être au goût du jour. Le lobby ouvert sur le grand bar invite à la convivialité et au partage de quelques spécialités basques. Dans les vitrines, livres et objets du Pays-Basque parlent de la passion du propriétaire, un collectionneur amoureux de sa région. Un bel endroit dans l’air du temps où séjourner sans modération. Site web : www.hotel-villakoegui-bayonne.fr

Restaurant La Tantina de la Playa à Bidart

Surplombant la plage, ce restaurant 100% basque, au décor simple et convivial, offre non seulement le plaisir d’assister à un spectacle grand écran avec vue à 180° sur l’océan mais aussi le bonheur de savourer la pêche du jour de la Côte Atlantique. Merlus, dorades, soles grillées au charbon de bois ou chipirons et moules à la plancha régalent les papilles. Les amateurs de viandes ne sont pas oubliés pour autant, la côte de bœuf ou le carré d’agneau leur sont réservés. Un lieu rare à ne pas manquer. Site web : www.tantinadelaplaya.com

Restaurant Café du Théâtre à Bayonne

Situé en plein cœur de Bayonne, sous les arcades du théâtre, cette table conviviale affiche une carte bistronomique sympathique fleurant bon les produits régionaux du marché d’une grande fraîcheur qui rallient une clientèle locale. La terrasse, illuminée en soirée invite à prolonger le plaisir par une balade le long de la Nive. Le plus, l’accueil très souriant. Site web : www.tourisme64.com/restaurants

Le Grand Hôtel**** Mercure Bayonne

Au coeur du Grand Bayonne, à deux pas de la Cathédrale et de la Nive où profiter des quais pour une balade ou un footing, cet hôtel répond parfaitement aux désirs de bien-être et de confort élégant et sobre. Site web : www.all.accor.com

Y aller :

En train au départ de Paris, gare Montparnasse ou en avion au départ d’Orly

Pour en savoir plus :  Consulter les sites web : www.paysbasque-tourisme.com et www.tourisme64.com

(Photos : Martine Delaloye et CDT pays basque. F.Perrot. Pierre Alex)

 

À lire aussi

ReportagesVoyager aux Etats-Unis

Salt Lake City, au rythme de l’église mormone

Située à 1300 mètres d’altitude, Salt Lake City, capitale de l’Utah abrite...

ReportagesVoyager aux Etats-Unis

Spokane aux portes de l’Ouest

Située au Nord-Ouest des États-Unis, dans l’état de Washington, la sympathique cité...

ReportagesVoyager aux Etats-Unis

Long Beach et Cape Disappointment, des merveilles de l’état de Washington

Long Beach située à l’ouest de l’état de Washington, offre une étendue...

ReportagesVille phare

Orlando, l’attraction des Etats-Unis !

Avec ses quelque 1,8 million d’habitants, Orlando, la capitale des loisirs connaît...