Survoler Chenonceau en montgolfière

le 08/06/2018

Qui n’a pas un jour rêvé de survoler en montgolfière les majestueux châteaux de la Loire, un village de caractère ou de magnifiques forêts. Découverte...



Les ascensions en montgolfière ont toujours lieu en début ou en fin de journée, dans les deux heures suivant le lever et les deux heures précédant le coucher du soleil. C’est à ce moment que l’atmosphère est la plus stable.

Le vol se prépare…


Il est 19h, les 12 passagers qui ont rendez-vous avec France Montgolfières se retrouvent à quelques encablures du village de Chenonceau en Indre et Loire. Ils font la connaissance de leur pilote Pierre.

Sans tarder, Pierre lance un petit ballon afin de déterminer les vents dominants. Ce test lui permet de calculer au mieux la future trajectoire de la montgolfière. Le pilote, lui ne peut contrôler que l’altitude de la machine et la faire monter ou descendre. Le résultat du test nous amène à monter à bord d’un véhicule 4x4 qui nous conduit à une dizaine de kilomètres de notre point de rendez-vous initial – au lieu-dit La Ménaudière qui semble le plus approprié pour s’envoler. Il s’agit d’un champ situé en lisière de forêt.


Pierre et son équipier placent la nacelle de la montgolfière au sol. La gigantesque enveloppe multicolore du ballon est déployée sur le sol puis gonflée par de simples ventilateurs. Quelques minutes plus tard, elle se dresse dans le ciel grâce à la chaleur dégagée par les brûleurs. Le pilote invite cordialement les passagers à prendre place à bord. Très vite, et en douceur, c’est le décollage… Pour la plupart des passagers, c’est la concrétisation d’un rêve. Rappelons que cette aventure est destinée à tous, quel que soit votre âge.

Chenonceau, droit devant…


La montgolfière prend lentement de l’altitude, chacun admire les champs et les arbres qui défilent sous la nacelle. L’ambiance à bord est conviviale, les uns prennent des photographies, d’autres entament la conversation avec Pierre tandis que la montgolfière taille sa route au gré du vent dans un silence ouaté. Après quelques minutes de vol à une altitude de 1200 mètres se dévoile tout devant le château... de Chenonceau aussi appelé, le château des Dames -inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2017.


Le pilote qui avait pris de l’altitude fait descendre avec habileté le ballon. Le panorama sur le parc du château et sur les toits de l'édifice est impressionnant. Puis, c’est le survol du Cher dans lequel se reflète la montgolfière. Les couleurs du crépuscule s’accentuent… les occupants d’une jolie maison située 15 mètres plus bas échanges quelques mots avec les passagers. Le calme revient à l’orée d’un bois... la nacelle caresse délicatement les cimes des arbres pour le plus grand plaisir de tous. Le pilote avec une dextérité irréprochable fait presque flotter la nacelle sur une pièce d’eau. Le coucher de soleil est un réel spectacle.

Pierre informe ses passagers que l’atterrissage est proche… -cela fait plus d’une heure que le vol a débuté, nous avons parcouru environ 15 km- il donne quelques explications quant à la position à adopter pour l’atterrissage. Retour sur terre… le ballon se pose tout en douceur sur un champ en jachère. Alors que la nuit tombe, il est temps de replier l’enveloppe avant que chacun ne livre ses impressions sur le vol autour d’un verre de champagne !


France Montgolfières, pionnier des vols en montgolfières


Née de l'association de deux passionnés David La Beaume et Mark Dworski (au centre de la photo), la petite entreprise bourguignonne France Montgolfières a grandi. Aujourd'hui, elle compte 10 bases de départ réparties sur l'hexagone et offre un large choix de destinations, de paysages et d'émotions.


Du nord au Sud, les vols sont proposés au-dessus de grands spots touristiques : La Champagne, l'Ile-de France (Fontainebleau), le Val de Loire (Chenonceau et Amboise), la Bourgogne (Vézelay et Beaune), l'Auvergne, l'Ardèche, le Périgord, la Provence et les Pyrénées. Allez donc à la rencontre des pilotes aéronautes, Adrian, René, Carlos, Fernando, Rodrigo, Pierre, Thierry, Andy et de leurs équipiers.

Pour en savoir plus :


Consulter le site web : www.franceballoons.com

(Photos : D.Krauskopf et France Montgolfières).

À lire aussi