Des livres et des destinations !

le 18/04/2019

C’est le printemps. Il est temps de penser à vos prochaines vacances dans l’Hexagone ou en Europe. Où à l’autre bout de la planète. Au programme le Cap Vert, l’Italie ou encore la Birmanie…


Coup de cœur

Géoguide Cap Vert



Voici la première édition d’un guide voué au succès. Car l’archipel du Cap Vert pays lusophone indépendant depuis 1975, fort de dix iles (dont neuf habitées) très différentes les unes des autres, aux paysages contrastés avec, le plus souvent, des microclimats, offre aussi bien les plaisirs du tourisme balnéaire (à Boa Vista, Sal, la capitale, Sao Vicente et Maio) avec des plages immenses et immaculées, que du tourisme vert à travers ses iles de « montagne » : (Sao Nicolau, Sao Santo Antao - paradis des trekkeurs, aux sentiers sauvages variés et nombreux-, Santiago Fogo et Brava.

Le choix est difficile lorsque l’on dispose d’une semaine ou même dix jours. Mais ce guide, avec ses multiples entrées, ses cartes, ses adresses, ses encadrés valorisant une info, ou encore ses bonnes adresses pour l’hébergement et la restauration, vous aidera à trouver vos priorités.  Et partout, vous entendrez avec bonheur, les mélodies de la grande dame du « petit pays », Cesaria Evora qui nous a quittés voici déjà huit ans.

Emmanuel Gabey

Geoguide cap Vert, 288 pages, 16 cartes et plans. Prix : 16,90 euros. Editions Gallimard.

A noter, dans la collection « Geoguide, coups de cœur », qui guidera vos premiers pas, les nouvelles éditions des guides Pays basque, Catalogne, Florence, Sicile, Sardaigne, Madère, Croatie et Irlande.


Birmanie



Au cœur de l’Asie du Sud-est, la Birmanie, aujourd’hui appelé officiellement Myanmar, n’en finit pas de fasciner et séduire les voyageurs. Longtemps hors des circuits touristiques en raison de son régime politique dirigé par une junte militaire très répressive, et malgré le courage d’Aung San Suu Kyi, l’âme de l’opposition démocratique. Ces dernières années, les choses ont changé et la junte, tout en gardant le contrôle du pays, a quelque peu lâché la bride et les touristes reviennent en nombre.

Probablement l’un des plus beau pays au monde, le Myanmar offre de somptueux paysages préservés, le lac Inlé notamment avec ses jardins sur l’eau et ses pêcheurs à la façon si particulière de conduire leur pirogue, ou encore la plaine de Bagan recouverte à l’infini de temple que l’on peut aussi admirer du ciel, dans une montgolfière. Il faut aussi faire une petite croisière sur le majestueux fleuve Irrawaddy et aller voit le bouddha d’or à Mandalay, la dernière capitale royale. Sans oublier la capitale Rangoon, restée très british, et sa Shwe Dagon Pagoda. Un lieu unique au monde. Une ville dans la ville. Une pagode vivante, immense, où l’on sent de façon presque palpable une ferveur religieuse exceptionnelle. Bien d’autres choses sont à découvrir dans ce sublime pays. Et même les plages du sud et de l’ouest du pays. L’ouvrage d’Elisabeth Cautru, enrichi des belles photos de l’agence Hemis, donne un avant-goût à cette escapade qu’il faut vivre au moins un fois dans vie !

E.G

Birmanie, d’E.Cautru. Carnet pratique en fin d’ouvrage. Photos de l’agence Hémis, 160 pages - Prix : 26,90 euros - Collection Grands voyageurs des éditions du Chêne

In-dis-pen-sa-ble Cartoville



Cette étonnante et remarquable collection de guides de villes n’en finit pas de se renouveler et de s’enrichir.  Indispensable pour tous les voyageurs avec ses plans de quartiers grands formats dépliables mais aussi ses sites et monuments localisés sur les cartes, et enrichis d’adresses pour se loger et se restaurer, ces guides de poche proposent une édition augmentée pour la vingtaine de destinations les plus prisées.

On trouvera donc en tête de guide, un cahier de 16 pages avec les 10 incontournables, le programme de visite de la ville sur trois jours, heure par heure, ainsi que des bons plans gratuits ou à petits prix. Et, en fin de guide, un carnet pratique ainsi qu’un précieux index et un plan du métro. Bref, un guide qui sera votre plus fidèle compagnon de voyage.

E.G

Cartoguide nouvelle édition des vingt plus grandes capitales européennes ainsi que Tokyo et New York Prix : 8,95 euros, Editions Gallimard.

Et plus de cent destinations dans l’édition standard régulièrement remise à jour. A noter les premières éditions entre autre, de la Guadeloupe et de la Martinique ainsi que de la populaire Madère.


Voyages Italie



Si nos voisins Italiens nous créent quelques soucis ces temps-ci, nous restons curieux et amoureux de ce magnifique pays à l’offre touristique très variée. Avec un gros album, véritable encyclopédie sur l’Italie, richement illustré, Le Routard offre de multiples entrées pour apprécier le pays. Après une mise en jambe faisant un sort aux idées reçues sur l’Italie, déclinant les points forts région par région, cinq grands thèmes sont mis en valeur: nature, patrimoine, city trips, gastronomie et expériences.

Avec une maquette astucieuse et d’une grande lisibilité, on découvrira les trente plus belles plages du pays, les iles, petites et grandes à parcourir, mais aussi les lacs - il y en a beaucoup -, les parcs naturels, dont le sublime parc national du Pollino, poumon vert du sud du pays, les volcans - ah l’Etna et le Stromboli et les plus belles randos, notamment le sentier des Dieux sur la côte amalfitaine.

A noter, parmi d’autres forts originaux, un grand chapitre sur les fêtes traditionnelles ou religieuses, un autre sur les étonnantes superstitions, la déclinaison d’une vingtaine de lieux insolites, des idées de week end dans les plus belles villes du pays, de Bergame à Syracuse. Ainsi que les plus belles places, les plus beaux cafés historiques, les plus beaux sites antiques, les musées, parcs et jardins et les escapades gourmandent d’un bout à l’autre de la botte. Bref, nul doute qu’avec ce beau livre, vous saurez, comme aurait pu le chanter Pierre Perret, « tout, tout tout sur l’Italie » !

Voyages Italie, 360 pages - grand format - couverture cartonnée - Prix : 29,90 euros - Hachette éditeur.

Italie abandonnée



En contre-point, peut-être, du livre ci-dessus, les éditions Jonglez ont voulu mettre en avant la face cachée de l’Italie, les lieux abandonnés, interdits, oubliés. Armé de son seul Canon 5D, le photographe belge Robin Brinaert s’en est donc allé débusquer des monuments délaissés, délabrés, décatis : villas, monastères, églises, palais, usines centrales électriques, écoles, hôpitaux, sanatorium….

Ces - belles - images ne manquent pas de surprendre. Ainsi l’on ressent un sentiment bizarre à la vue du Palazzo Gaia, en Emilie Romagne, totalement délabré, mangé par la végétation et qui n’est pas sans rappeler certains temples khmers d’Angkor Vat et qui n’en finit pas de mourir. Ou cette discothèque de Toscane ouverte en 1993 qui, après une faillite, a été totalement abandonnée tout en restant « dans son jus ».Ainsi que les multiples palais vides dont de belles fresques aux murs infiltrées de moisissure ou de nombreux trompe-l’œil, un canapé défoncé et oublié ici rappellent les heures glorieuses du lieu.

Comme l’indique l’auteur de ce livre, « la décrépitude des lieux délaissés est une pause dans un monde en frénésie » ? Puisse-t-elle donner envie de sauvegarder et faire revivre un jour ces lieux oubliés.

E.G

Italie abandonnée, texte et photos de Robin Brinaert, 286 pages - Prix : 39,95 euros - Editions Jonglez.

En quelques lignes


Changer d’air. Voilà un guide Evasion qui porte bien son nom. S’évader en France ou en Europe dans une ile préservée de la rumeur du monde et des voitures est un beau programme. Etienne Brouillard est donc parti tester une bonne quarantaine d’iles, de Chausey ou Saint-Honorat à Tanera Mor (Ecosse) ou Bjorno (Danemark), en passant par la croate Lopud, l’Allemande Neuwerk, l’italienne Monte Isola, l’anglo-normande Herm et la grecque Hydra. Une brassée de bonnes pistes, de belles adresses d’hébergement et les nombreuses activités à faire sur place.

206 pages - prix : 12 euros - Hachette éditeur.



À lire aussi