La Chenevière - Normandie, une adresse gourmande et prestigieuse

le 17/08/2018

Non loin de Bayeux, blotti dans un domaine aux essences centenaires, le château La Chenevière conjugue charme, prestige et élégance au style « so british ». Il vous attend pour une halte raffinée. Découverte…



Au coeur du Bessin, La Chenevière et son parc paysager de deux hectares, abrite un hôtel haut de gamme et d'exception pour les amateurs de plaisirs raffinés. Tout est né il y a 30 ans lorsque M. Dicker, banquier d’affaires et son épouse -originaire de la région- étaient à la recherche d’une maison de campagne dans les environs de Bayeux.

Après de nombreuses visites infructueuses, Mr et Mme Dicker, découvrent finalement la Chenevière. Ils remarquent qu’un golf se trouve à proximité, alors ils estiment qu’un hôtel de luxe serait le bienvenu. La résidence secondaire va se transformer en 1988, en un établissement hôtelier. La proche famille du couple gère alors la Chenevière puis quelques années après, M. et Mme Dicker reprennent la main avec pour objectif de faire du lieu un endroit unique. Ils ajoutent : « On doit avoir l’impression d’être ici comme à la maison ».

Une riche histoire…



Le château était autrefois une exploitation agricole comprenant une importante chenevière, lieu où l'on cultivait le chanvre très largement utilisé pour la fabrication de cordages et de vêtements pour les pêcheurs. Au 18e siècle, le domaine devient la propriété de la famille Gosset qui réalisera des travaux conséquents pour agrandir le bâtiment d'origine, notamment la construction d'un nouvel étage ainsi que de balcons en bois et d'une véranda (aujourd' hui disparus).

De cette période datent les écuries destinées à abriter les poulinières et leurs poulains élevés jusqu' au sevrage puis envoyés au haras de Barbeville. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château est occupé par les armées allemandes, puis par les officiers anglais de la Royal Army Service Corps après le débarquement de juin 1944.



En 1988 donc, la propriété est rachetée par M. et Mme Dicker. Ils restaurent entièrement le lieu pour le transformer en un élégant château-hôtel. En mémoire de ses champs de chanvre, le domaine est baptisé « La Chenevière. L’hôtel est homologué et classé en catégorie quatre étoiles en mai 1988 et adhère à la chaîne Small Luxury Hotels (SLH) en 1992.

En 2013, La Chenevière fête son 25ème anniversaire puis obtient un classement 5*. De plus, l'établissement a été récemment distingué dans le classement des 25 Meilleurs hôtels haut de gamme de France et de Monaco par le magazine américain Condé Nast Traveler.



Un domaine où tout respire le luxe, le calme…


Le domaine se compose du château, de deux dépendances (la forge et la commanderie) et de l'Orangerie, une ravissante véranda propice à la détente à l' heure où le soleil parait. Le décor est ponctué de vignes grimpantes et de jolis fauteuils en osier garnis d'un coussin blanc. A deux pas, on peut se baigner dans la piscine chauffée en plein-air.

Ici et là, tout respire le luxe, le calme et la volupté : parc aux essences multi-séculaires, petits salons confortables au charme anglais, atmosphère cosy et intime du Zanzibar pour un dernier verre…



Les chambres à l'ambiance feutrée se répartissent dans l'enceinte du château et dans les annexes rénovées. L'ensemble constitue un havre de paix pour citadins en quête de sérénité et en mal de nature. On compte 29 chambres grand luxe dont 3 suites. Chaque hôte est émerveillé par la beauté des lieux. Il y a ici une harmonie parfaite entre le charme indéniable de l'ancien mélangé à un soupçon de modernité. Toutes les chambres, décorées avec raffinement, entremêlent tons pastels et ambiances tamisées.

Gastronomie délicate et savoureuse…


Un séjour à La Chenevière ne peut être envisagé sans un passage par la table de Didier Robin. Ce chef, originaire de la Manche est passé par La Bourride, le Saint-James Albany, Saint-Tropez avant de revenir à ses racines. Depuis 1994, ici, il apprécie les plats du terroir.

Il présente une savoureuse carte « Entre terre et mer ». Il affectionne particulièrement ses amis pêcheurs de Port en Bessin et de Grandcamp-Maisy. Il fait son marché à Bayeux où il a ses habitudes chez des producteurs de chèvre, de foie gras, de volailles, affineur de fromages… Il confie "je n’ai pas besoin de me rendre à Rungis, j’ai tout en Normandie, crèmerie, légumes… mes homards viennent de Barneville-Carteret" et ajoute « c'est important de voir le produit ».



La cuisine gastronomique se veut délicate, parfumée des saisons de la Normandie et des richesses du Calvados. Les fins gourmets seront séduits par sa gastronomie subtile et délicate, on se délecte des produits de la région cuisinés avec soin et inventivité.

Par exemple, avec les Langoustines, copeaux d’artichaut cuits au sel fou, chair de tourteau à l’avocat et pomme acide, pétales de tomates, vinaigrette de miso ; l’Oeuf de poule bio mollet, nacré de crème de caviar d’aquitaine, saumon fumé et asperges ; La raie verticale de compressée de raie, sauce vierge aux condiments, soupe de pomme de terre glacée, pulpe de petit pois à l’huile de menthe ; La lotte cloutée au chorizo, rôtie au beurre de sel fumé, bouillon de miso aux shiitakes, gnocchis au safran …

Ne manquez pas le chariot de fromages pour sa sélection réalisée par les meilleurs maîtres affineurs. En guise de dessert, optez pour la rhubarbe en fine marmelade, brisure de chocolat, crème montée aux zestes de citron vert, guimauve miel citron. Un délice !

Séjourner à La Chenevière n'est-il pas en lui-même le comble du luxe ?



Pour en savoir plus :


Château La Chenevière*****, Escures Commes 14520 Port-en-Bessin, tél. +33 (0)2 31 51 25 25. Site web : www.lacheneviere.com

(Photos : La Chenevière).

À lire aussi