La Cerdagne, le trésor des Pyrénées-Orientales

le 24/06/2019

L’arrière pays des Pyrénées-Orientales dévoile ses charmes, avec ses routes jalonnées de vergers, de vignes et parfois de discrètes chapelles perdues sur les hauteurs avant de vous inviter à prendre de l’altitude en Cerdagne. Découverte…



On vient en séjour dans les Pyrénées-Orientales pour la cité des peintres, Collioure, puis Banyuls pour déguster ses vins réputés… mais on se laisse aussi enivrer par l’altitude des plateaux de Cerdagne et de ses villages à flanc de rocher et par Villefranche-de- Conflent sans oublier la station sportive de Font-Romeu.



Les remparts de Villefranche de Conflent...


Classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, les remparts du réseau Vauban protègent la cité médiévale de Villefranche de Conflent depuis le 17ème siècle. Ces remparts regorgent de secrets, alors privilégiez une visite guidée. Derrière ces immenses murs se love une cité pleine de vie grâce à ses nombreux commerces et boutiques d'artisanat.



A 800 mètres de Villefranche-de-Conflent, rendez-vous aux Grottes des Canalettes, - sur la route de Corneilla-de-Conflent et Vernet-les-Bains. Ces grottes sont très bien aménagées mais les notions de découverte et d’aventure sont présentes tout au long de votre parcours dans les entrailles de la terre… A visiter en famille. Informations : Office du tourisme Place de l'Eglise 66500 Villefranche-de-Conflent, tél. + 33 (0)4 68 96 22 96.


Le Train Jaune, porte de la Cerdagne…


Pour rejoindre Font-Romeu au départ de Villefranche-de-Conflent, empruntez-donc le Train Jaune des Pyrénées, que l’on appelle aussi « le Canari ». Symbole du Pays Catalan, il permet de monter en Cerdagne pour approcher la beauté sauvage de son plateau, de ses lacs et de ses étangs. Il n’y a pas de manière plus agréable pour gagner la Cerdagne et de parcourir son plateau que d’embarquer à bord du train.  Place à un périple cocasse et bigarré. « Le Canari » permet de rejoindre Latour-de-Carol (1232 m) depuis Villefranche-de-Conflent (427 m) sur un parcours long de 63 km et avec 1200 m de dénivelé jusqu'à la gare de Bolquère-Eyne, la plus haute de France à 1593 m.

Edifiée au début du 20e siècle, la ligne ferroviaire avait pour vocation de relier les hauts plateaux catalans avec le reste du département. Les premiers travaux ont en lieu en 1903. Sept ans plus tard, en 1910, Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis sont reliés. La ligne ne sera complète qu'en 1927 en desservant le village bien connu de Latour-de-Carol. Sa construction a nécessité l'édification de 650 ouvrages d'art dont 19 tunnels. Elle conserve actuellement ce tracé dans un environnement très accidenté.

Les attraits sont multiples sur la ligne. On passe par le Viaduc Séjourné suspendu à 65 m au-dessus du sol. Le second pont, Gisclard du nom de l'ingénieur l'ayant conçu, est le premier pont suspendu au monde conçu pour pouvoir supporter un trafic ferroviaire (à 80 m au-dessus d'un précipice). Le voyage, en particulier dans les voitures découvertes, rythmé par le balancement des voitures se veut panoramique. A mi-hauteur des pentes escarpées de la vallée de la Têt, le train jouxte le vide puis traverse en douceur de grands espaces bucoliques, au pied des massifs du Canigou, du Cambre d'Aze, du Carlit et du Puigmal, avec au loin la silhouette de la Serra del Cadi.



Malgré son image surannée, la ligne a une utilité réelle car elle dessert quotidiennement des villages. Pas moins de 22 gares jalonnent le parcours du train, certaines sont fermées et elles sont aujourd’hui des arrêts facultatifs. Il suffit alors de prévenir le contrôleur ou de faire signe au machiniste pour que le train s’y arrête.

Le Petit Train jaune circule toute l’année au rythme d’un aller et retour quotidien en hiver et 5 en été. Durant les congés scolaires et durant l’été, il est prudent de réserver car la fréquentation peut dépasser 3 000 voyageurs par jour. C’est à ce moment là qu’il faut choisir de réaliser le voyage en voiture découverte. Renseignements : 08 91 700 900 - www.pyrenees-cerdagne.com

Mont-Louis, berceau de l'énergie solaire…


Le nom Cerdagne, fait irrésistiblement penser à la Sardane. Une impression pas si fausse que cela car c’est une danse traditionnelle de la région catalane qui n’est pas si loin. La Cerdagne, c'est une vaste plaine d’altitude qui culmine à 1200 mètres et qui se termine au nord par le massif du Carlit (2 921m), une destination prisée pour randonneurs avides de beauté sauvage avec ses 27 lacs et étangs.



Perchée à 1600 mètres d'altitude, Mont-Louis est la plus haute ville fortifiée de France. Mont-Louis, surnommée la cité du Roi Soleil, est classée au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2008. Elle se caractérise par ses bastions. L’enceinte aux murs de 10 à 12 mètres d'épaisseur est l'oeuvre de Vauban, -commandée par Louis XIV. Mais sa vocation de verrou militaire n'a jamais été utilisée.

On passe la Porte Royale pour prendre la mesure des lieux. La vie est organisée à l'intérieur des remparts en granit du pays, comme l'église. Le puits des « forçats » montre une ingénieuse roue de collecte d'eau, en forme d'énorme cage à écureuil. Ici, autrefois, plus de 3 700 soldats y vivaient... actuellement le site reste à vocation avec la présence du Centre National d'Entraînement Commando (CNEC).

A Mont-Louis, la science fait son apparition après la Seconde Guerre mondiale. L'ingénieur Félix Trombe y  construit le premier four solaire à double réflexion au monde. Un immense miroir parabolique et des centaines de miroirs convergents ont été installés au sein de la citadelle, profitant de l'un des meilleurs ensoleillements de France. Informations : Office de tourisme de Mont-Louis : boulevard Vauban 66210 Mont-Louis, tél. +33 (0)4 68 04 21 97.



A deux pas, Font-Romeu, station Star…



Avec ses hautes maisons à flancs de collines, aux toits pentus, le village de Font-Romeu-Odeillo-Via, est réputé pour l'étendue de ses pistes. Eté comme hiver, c'est un immense terrain de jeux pour découvrir, en famille, les étonnants paysages du Plateau de la Cerdagne,

Au Moyen âge coexistent deux villages, Odeillo et Via. Caractéristiques du plateau, bâtis pour affronter les hivers rigoureux, on peut encore voir leurs deux églises (Saint Martin d'Odeillo et Sainte Colombe de Via) de style roman, datant respectivement du 15ème et 13ème siècle, et dont les magnifiques portails demeurent de très beaux exemples d'architecture romane.



L'Ermitage de Notre-Dame...

Bien plus qu'une station de sports d'hiver, Font-Romeu compte un joyau architectural. Construit à partir du 17ème siècle, à l'emplacement d'une fontaine près de laquelle on aurait retrouvé une statue de la vierge en bois doré sculptée au 12ème...l'Ermitage de Notre-Dame de Font-Romeu (Font-Romeu signifiant "la fontaine du Pèlerin") est depuis lors un lieu de pèlerinage réputé sur la route de Saint-Jacques de Compostelle. La Statue quant à elle est toujours l'objet d'une grande dévotion pour les fidèles. Elle demeure une partie de l'année à l'Ermitage (classé aux Monuments Historiques depuis 1999).



C'est en 1910, qu'à Font-Romeu, on construit Le Grand Hôtel, un bâtiment à la façade impressionnante, un superbe exemple du Style Art Déco (ou Art Nouveau) du début du 19ème siècle. Il a connu ses heures de gloire dans les années 20 et 30, époque à laquelle il était le lieu de résidence de têtes couronnées et de célébrités politiques et artistiques qui venaient aux sports d'hiver et d'été. Il est aujourd'hui devenu une résidence.

Le Musée Sans Murs...



Il est agréable de flâner sur les multiples sentiers de la station. En allant du Grand Hôtel à l'Ermitage, par la forêt communale, on traverse le Musée Sans Murs ! On admire alors des sculptures signées par des artistes locaux. L'art contemporain côtoie la nature pour le plus grand plaisir de tous.

La fierté du Centre National d’Entraînement en Altitude…



Font-Romeu est fière d'accueillir des sportifs de haut niveau de toute la France mais aussi de bien plus loin. Depuis sa création en 1967 pour préparer les Jeux Olympiques de Mexico, le site de Font-Romeu s’est affirmé comme un Centre National d’Entraînement en Altitude (CNEA). Implanté à 1850 mètres d’altitude au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes, il doit son rayonnement international aux effets positifs de l’entraînement en moyenne altitude sur les paramètres physiologiques et à un environnement naturel exceptionnel.

Le site de Font-Romeu, en tant que Centre National d’Entraînement en Altitude intervient sur les projets de Performance sportives françaises. Il accompagne les jeunes athlètes dans la réussite de leur projet sportif et accueille des équipes sportives nationales et internationales. Le CNEA a également vocation à accompagner entraîneurs et formateurs dans leur recherche concernant les conditions d’émergence de la performance. Site web : www.cnea-fontromeu.com


Le Soleil, énergie du futur …



Avec ses 54 mètres de hauteur et ses 48 mètres de large, le four solaire d'Odeillo - laboratoire du CNRS - est l'un des deux plus grands et plus puissants fours solaires du monde. Si le site de Font-Romeu a été sélectionné à l'origine pour accueillir le plus grand four solaire du monde (le second situé en Ouzbékistan sera construit plus tard, sur le modèle de celui d'Odeillo), c'est en raison des ses conditions climatiques exceptionnelles (plus de 2400h/an de soleil, un air extrêmement pur, un faible taux d'humidité). L' impressionnante parabole du Four Solaire est classée au Titre des Monuments Historiques depuis 2009.



Le principe utilisé est celui de la concentration des rayons par des miroirs réfléchissants. Les rayons solaires sont captés par une première série de miroirs orientables puis envoyés vers la parabole. De là, ils convergent vers une cible circulaire d'à peine 40 cm de diamètre. L'énergie ainsi concentrée équivaut à celle de « 10 000 soleils » ! En l'espace de quelques secondes, on obtient par ce procédé des températures pouvant excéder les 3 200C °, avec une énergie non polluante et gratuite ! Symbole de l'énergie solaire en France, il a servi de modèle dans le monde entier, démontrant le potentiel de l'énergie solaire et de ses multiples applications. Informations : www.foursolaire-fontromeu.fr


Randonner aux Bouillouses…




Font-Romeu compte sur son territoire le lac des Bouillouses, site naturel classé dès 1976. Depuis 2000, le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales s'efforce de préserver les richesses de ce patrimoine naturel d'exception par un plan de régulation des véhicules notamment en été.

Amateurs de randonnées, les circuits sont variés et multiples. Choisissez entre la boucle des étangs du Carlit : les 5 lacs (2h30) ou les 12 lacs (5h). Plus accessibles pour tous, la boucle de la Pradella (1h30), balade vers les étangs des Esquits (2h) ou la boucle du lac d'Aude (4h).



Un parcours d'orientation Enfant permet aux familles de découvrir le site par 14 balises et une carte. Renseignements (et topo gratuit) au point information du barrage. A connaître : Hôtel-restaurant Les Bones Hores propose chambres et dortoirs et restauration. tél. +33 (0)4 68 04 24 22.



Notre carnet d’adresses :



Hôtel Grand Tétras

Situé au centre de la station de Font-Romeu -et à proximité de la télécabine, l'Hôtel Grand Tétras propose 36 chambres et suites de grand confort, entièrement redécorées. Son restaurant « La Poule au Pot », au 1er étage, sert des plats goûteux et savoureux. A disposition, sur le toit de l'établissement une petite piscine couverte et chauffée, jacuzzi, douche massante et sauna.. Adresse : 14, av. Emmanuel Brousse 66120 Font-Romeu-Odeillo-Via, tél. + 33 (4) 68 30 01 20 www.hotelgrandtetras.fr


Pour des randonnées en VTT



Lionel Teixido, ancien rugbyman professionnel, passé par les clubs de l'USAP puis des Dragons Catalans est non seulement un passionné de sport mais également un adepte du VTT. Depuis 2015, Lionel, animateur sportif diplômé d’état s’est spécialisé dans les activités de pleine nature à travers sa structure Sudactionsport. Il met à votre service son savoir-faire, ses compétences et s’engage à vous faire découvrir les plus beaux sentiers et chemins du Sud de la plaine du Roussillon et ceux des Bouillouses. Site web : www.sudactionsport66.fr


Pour en savoir plus :


Contacter l'Agence de Développement Touristique des Pyrénées-Orientales, 2, boulevard des Pyrénées - CS 80540 - 66005 Perpignan Cedex, tél. + 33 (0) 4 68 51 5253. Site web : www.tourisme-pyreneesorientales.com

Office de tourisme de Font-Romeu : 82, Avenue Emmanuel Brousse, 66120 Font-Romeu-Odeillo-Via, tél. + 33 (0)4 68 30 68 30. Site web :  www.font-romeu.fr

(Photos : E.Scotto et D.Krauskopf).

À lire aussi