Accueil Hôtellerie Adresses de charme et d'exception Copacabana Palace, vivre un séjour d’exception à Rio de Janeiro
Adresses de charme et d'exceptionHôtellerie

Copacabana Palace, vivre un séjour d’exception à Rio de Janeiro

Avec sa façade imposante d’une blancheur immaculée, son architecture de style méditerranéen… le Copacabana Palace est sans conteste l’adresse la plus chic pour vivre Rio dans la plus pure tradition des années 30. Découverte…

Le Copacabana Palace élégant et imposant se déploie sur pas moins de 12 000 m2 en plein cœur de Rio, sur la célèbre promenade de Copacabana. Il a été édifié en 1920 par l’hôtelier Octavio Guinle en collaboration avec l’architecte français, Joseph Gire suite à une demande du Président brésilien de l’époque, Epitacio Pessoa pour accueillir les célébrités et les dignitaires. L’architecte s’inspire alors de ce qui se fait de plus beau sur la Côte d’Azur. En effet, la façade du Copacabana Palace n’est sans rappeler le style du Negresco et du Carlton. Dès les portes du lobby franchies, on remarque un large guéridon en marbre surmonté d’un bouquet de fleurs puis en arrière plan un escalier en marbre pour le moins monumental. Pas de doute, on semble vivre Rio dans la plus pure tradition des palaces des années 1930. L’établissement est même classé monument historique. Cet hôtel mythique, membre de “Leading Hotels of the World” incarne à merveille le luxe, l’atmosphère glamour et un service d’exception.

Une grande histoire…

Le 13 août 1923, le Copacabana Palace ouvre ses portes et le “Copa”, comme l’appellent les cariocas, vit au rythme des plus importants évènements culturels et intellectuels organisés au Brésil. Altesses royales, stars du cinéma, sportifs et musiciens, politiciens et hommes d’affaires influents fréquentent l’hôtel. Ils contribuent ainsi au renom international de l’établissement. Le Copacabana Palace traverse les décennies et survit à de nombreux faits dont la Prohibition, à un incendie en 1953 qui détruit sa célèbre Golden Room et son théâtre sans oublier qu’en 1960 Rio perd son statut de capitale au profit de Brasilia. Depuis son ouverture, l’hôtel n’a connu que deux propriétaires : la famille Guinle de Rio et le groupe Belmond, auquel il appartient depuis 1989. En 1992, des travaux de rénovation du Copacabana Palace sont décidés au moment où la municipalité décide d’aménager la métropole pour accueillir la conférence des Nations Unies et le Sommet de la Terre. En 1993, un bal mémorable est organisé dans les murs du Copacabana pour célébrer le carnaval de Rio. Considéré comme l’événement mondain le plus élégant de l’année, ce bal rassemble des centaines d’invités prestigieux parmi lesquels Francis Ford Coppola, Robert de Niro et tant d’autres…

Un livre d’or d’exception…

Le Livre d’Or du Copacabana Palace reflète la grandeur et le rayonnement de l’établissement à travers le monde. Au fil des pages, des noms d’hôtes célèbres se succèdent… on trouve parmi les toutes premières signatures, celles de l’aviateur brésilien Santos Dumont, des rois Edward VIII, George VI… Le succès de “Flying Down To Rio” dans les années 1930 attire la communauté artistique à Rio. On admire les signatures des artistes, Igor Stravinsky, Tyrone Power, Errol Flynn, Walt Disney, Bing Crosby, John Wayne… À travers les années 1960 et 1970, le livre reflète le nouvel attrait du public pour les musiciens. Parmi les noms célèbres figurent The Supremes, The Platters, Dionne Warwick. Côté vedettes de cinéma, on trouve les signatures de Gene Kelly, Roman Polanski puis celes des gouvernants et leaders politiques comme le Shah d’Iran ou Henry Kissinger. Les années 1980 traduisent une certaine diversité des hôtes. Parmi les figurent emblématiques, cela va de Jacques Cousteau à Mick Jagger… Tom Jobim et Pelé ont signé le Livre en février 1991, Nelson et Winnie Mandela en août. Une galerie de portraits photographiques témoigne de tout ce riche et brillant passé.

Un hébergement exclusif…

A partir du Copacabana Palace, on découve facilement tous les quartiers de la cité carioca dont les boutiques et cafés animés de Ipanema et les plages à perte de vue de Leblon. L’hôtel compte 225 chambres et suites, dont 147 se trouvent dans le bâtiment principal et 78 dans l’Annexe, l’aile construite en 1948. Toutes insonorisées, les chambres ont vue sur la mer ou sur Copacabana Avenue. Elles sont décorées tout en élégance. Le mobilier d’époque associe bois foncé et tissus beiges de qualité. Particularité, le 5ème étage de l’hôtel, l’Executive Floor composé de 26 appartements et suites équipés d’un salon et d’une cuisine offre des suites, ornées d’ébène brésilien incrusté d’authentiques agates et possèdent des installations high-tech qui sont souvent dissimulés dans un souci d’esthétisme.

Les suites du sixième étage, généralement occupées par des personnalités du monde politique et des célébrités, sont dotées pour la plupart d’une terrasse surplombant la plage de Copacabana, avec une baignoire pour profiter pleinement de la vue sur l’océan. La décoration raffinée de ces suites privilégie un harmonieux mélange de bois clairs et foncés, d’ œuvres d’arts et de marbre brésilien. Une piscine se trouve à cet étage. Le Copacabana Palace dispose de deux restaurants : The Hotel Cipriani Restaurant et The Pergula. Fleuron de l’établissement, “The Hotel Cipriani Restaurant” propose une gastronomie italienne en hommage au Cipriani de Venise, vaisseau amiral d’Orient-Express. Au moment du dîner, on prend place dans de profonds fauteuils aux tissus damassés. On y déguste une savoureuse cuisine italienne accompagnée d’un service stylé. On vit un repas mémorable en dégustant antipasti, poissons et pâtes al dente.

Pour un déjeuner plus informel ou pour prendre le thé en fin d’après-midi, rendez-vous au “Pergula”. Ici, atmosphère épurée, nappes blanches et chaises en bambou laqué installées dans la véranda ou sur la terrasse face à la piscine semi olympique. Dans ce cadre très agréable, on se régale de salades, grillades et pâtisseries variées, en formule buffet. On y sert aussi un excellent petit-déjeuner.

Un Spa et de grandioses salons…

Au “Copa”, place au bien-être et à la décontraction. Sur 800 m2, le Spa comprend 8 salles de massage avec vue sur les jardins, un centre de fitness doté des plus récents équipements, sauna et hammam. Parmi les soins proposés : soins du visage, réflexologie plantaire, shiatsu, massages ayurvédiques, massages aux pierres chaudes et drainage lymphatique. Ce qui impressionne également les visiteurs de l’hôtel, ce sont ses sept somptueux salons dédiés aux banquets, séminaires et expositions pouvant accueillir jusqu’à 2 000 personnes. Les salons Salao Nobre et la Golden Room ont été redécorés en 1995. Plus récemment, l’ancien casino de Rio, partie intégrante du Copacabana Palace, offre à l’hôtel trois somptueuses salles de réception. On peut l’affirmer, le Copacabana Palace s’inscrit dans le cercle très restreint des adresses mythiques de la planète. Alors si vous passez par Rio, séjournez ou admirez le Copa !

Pour en savoir plus :

Copacabana Palace, Avenida Atlantica, 1702 – 22021-001 Rio de Janeiro, tél. 00 5521 2548 7070. Site web : www.copacabanapalace.com.br 

À lire aussi

Adresses de charme et d'exceptionHôtellerie

StoneHaven, la renaissance d’un manoir au coeur des Laurentides

A Sainte-Agathe-des-Monts, au coeur des Laurentides et surplombant le lac des Sables,...

Adresses de charme et d'exceptionHôtellerie

St. Regis Hotel, moderne et élégant au coeur de Vancouver

Niché au coeur de Vancouver, juste à côté du célèbre restaurant Gotham,...

Adresses de charme et d'exceptionHôtellerie

Lightwater Cove, une adresse presque secrète !

Sur l’île de Saltspring, près de Vancouver au Canada, ressourcez-vous à Lightwater...

Adresses de charme et d'exceptionHôtellerie

Wickaninnish Inn, au plus près de l’océan Pacifique !

En Colombie-Britannique à l’ouest de l’île de Vancouver,  près du village de...