Accueil Reportages Les îles Porto Santo, un petit bout de terre à la nature préservée
Les îlesReportages

Porto Santo, un petit bout de terre à la nature préservée

Au large de Madère, on trouve une île encore plus petite : Porto Santo. Les madériens y passent des week-ends sur sa célèbre plage de sable blanc de 9 kilomètres de long. Découverte…

Porto Santo, c’est un petit bout de terre à la nature généreuse et préservée qui vous propose de longues plages de sable blond. Secret bien gardé, Porto Santo offre un relief aussi adouci que Madère est crénelée. L’île culmine tout juste à 517 m au Pico do Facho. Une bagatelle au regard des 1 861 m du Pico Ruivo, le sommet le plus élevé de Madère.

Un peu d’histoire…

En 1418, les navigateurs portugais, João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira débarquèrent dans l’île de Porto Santo, la première découverte portugaise d’outre-mer. Ayant été déviés par des vents forts de leur route d’exploration de la côte occidentale de l’Afrique, cette île leur a servi de « port d’abri », ce que signifie son nom en portugais. En 1446, l’infant Henri nomma Bartolomeu Perestrelo gouverneur de l’île, qui la rendit célèbre : la fille de Perestrelo se maria avec Christophe Colomb, qui y séjourna quelque temps pour préparer son voyage de découverte de l’Amérique. De nos jours, vous pouvez visiter la maison du XVe siècle où Christophe Colomb aurait vécu. Située à Vila Baleira, elle abrite des portraits de Christophe Colomb, ainsi que des cartes avec les routes qu’il a parcouru.

Porto Santo, authenticité et sable blond…

Pour se rendre sur l’île de Porto Santo, empruntez le ferry depuis Madère ou un petit avion. Le ferry sur lequel on embarque dans le port de Funchal est plutôt classe, il dispose d’un vrai restaurant à bord et de différents “salons”. Porto Santo, c’est 42km2, on en fait le tour en 2 heures. Ici, habitent seulement 5500 habitants. Autant dire que tout le monde se connaît. Et c’est aussi ça qui fait le charme de l’île aux allures de grand village. A l’inverse de sa grande soeur, la luxuriante Madère, Porto Santo est une île plutôt désertique. Tous les pans des montagnes semblent s’effondrer. On plante alors partout des arbres pour empêcher l’érosion des sols, les racines faisant office de liants. En faisant le tour de l’île, faites une halte dans une maison typique et aussi par les moulins anciens. Evidemment, on ne manque pas la maison de Christophe Colomb à Vila Baleira. Le navigateur génois aurait en effet vécu un an sur Porto Santo, avant de partir pour les Amériques. La maison, transformée en musée, se trouve sur la travessa da Sacristia, non loin de l’église, On y découvre des cartes de navigation, des maquettes de caravelles, ainsi que divers objets de la vie quotidienne sur l’île. Encore largement préservée, Porto Santo ne compte qu’une ville, Vila Baleira, nichée au sud de l’île, et seulement une poignée d’hôtels qui s’égrènent discrètement le long de la belle plage. Les amoureux d’authenticité apprécient particulièrement l’atmosphère qui se dégage de Porto Santo. Agréablement balnéaire au sud, elle devient plus sauvage au nord, ave d’impressionnantes falaises de calcaire qui tombent en à-pic dans l’océan.

Passez un long moment sur la fameuse plage de l’île, baignée par des eaux d’un bleu turquoise, connue pour être le spot de baignade préféré des madériens et même de nombreux portugais de la métropole. On y vient pour le farniente, pour le golf dont le terrain de 18 trous avec un parcours de 6 434 m a été dessiné par Severiano Ballesteros, les soins balnéaires et… le sable de l’île à la couleur peu commune, presque jaune orangé, de plus il parait qu’il possède des vertus thérapeutiques. Sur place, il est conseillé de séjourner en bord de mer. Pour se déplacer sans contrainte, l’idéal reste la voiture ou la moto de location. Sachez cependant que la plupart des hôtels de bord de mer proposent un service de navette gratuit pour Vila Baleira. Si vous souhaitez réaliser quelques escapades, prenez donc un vélo pour une excursion dans le nord de l’île, où la côte rocheuse très découpée fait un peu songer à Madère. Munissez-vous d’une carte et empruntez les petits sentiers plutôt que les routes goudronnées. De toute façon, l’île n’est pas très large (6 km). Allez jusqu’à Portela, le site des moulins à vent pour le panorama.

Pratique :

Ferry : Pour aller sur Porto Santo, prendre le ferry de la compagnie Porto Santo Line. Aller / retour tous les jours, le trajet prend 2h / 2h30. Site web : www.portosantoline.pt

Voyagiste : Consulter Top of Travel, spécialiste de Madère 4, place Félix Eboué – 75583 Paris Cedex 12 Tél + 33 (0)1 53 44 14 00. Site web : www.topoftravel.fr

Climat : le climat de Porto Santo, modéré pendant toute l’année et avec une température de l’eau qui varie entre 17º et 22º, fait que cette île garde ses charmes même pendant les mois d’hiver.

Notre adresse :

Hotel Porto Santo



L’hôtel Porto Santo idéalement situé, entre plage et eaux cristallines au sein de jardins luxuriants, est un établissement confortable et élégant. Les 97 chambres de l’hôtel et 5 villas de charme sont décorées dans un style contemporain. Le luxueux Spa de l’hôtel, signé par l’architecte João Favila, est une véritable invitation au bien-être. Il invite à un véritable lâcher-prise dans une ambiance propice à la détente. Le Spa est équipé de : 2 salles de massage, d’une salle de repos, d’un hammam, de Bains froid et chaud, d’une piscine chauffée, de Bains bouillonnants et d’une douche Vichy. Le tout est agrémenté d’un jardin intérieur et d’une salle de fitness. Le Spa propose un protocole de soins exclusifs : la thérapie au sable chaud, favorisant le soulagement de certains maux tels que les rhumatismes ou les problèmes de peau. Site web : www.hotelportosanto.com

Pour en savoir plus :

Consulter le site web : www.visitportosanto.pt et www.visitmadeira.pt

(Photos : Madère tourisme et Hôtel Porto Santo).

À lire aussi

ReportagesVille phare

Liège, insolite, dynamique et créative

Historique et contemporaine, festive et chaleureuse, en pleine mutation, la cité wallonne...

Les îlesReportages

Iles Féroé, de merveilleux cailloux accrochés au 62e parallèle

Dans l’Atlantique Nord, vivez une immersion dans l’archipel danois des Féroé, qui...

Destination en vueReportages

Le Pays Basque, un territoire d’exception

Petit par la taille, immense par sa culture et ses traditions, entre...

ReportagesVoyager aux Etats-Unis

Salt Lake City, au rythme de l’église mormone

Située à 1300 mètres d’altitude, Salt Lake City, capitale de l’Utah abrite...