Le château Richeux, la vigie Art déco d’Olivier Roellinger

le 29/09/2016

Le Chef Olivier Roellinger, devenu chasseurs d’épices propose au Château Richeux, une belle table gastronomique, orchestre par Jérôme Aumont. Découverte…



Lorsque l’on évoque Olivier Roellinger, on pense spontanément à la Maison du Voyageur, de Cancale datant de 1760. L’ex Chef trois étoiles y abrite aujourd’hui une école de cuisine corsaire, un salon de thé et son fameux comptoir aux épices où sont élaborés les mélanges d’épices, huiles et aromates. Olivier Roellinger passe son temps à collectionner les épices de Cochin, le poivre de Madagascar, la vanille de la Réunion… Il parcourt la Terre, au moins trois fois par an. Olivier Roellinger, comme un nez dans l'univers des parfums, se considère comme un palais dans celui des saveurs.

Le spectacle de la baie et des marées…



Située sur l’ancienne voie Romaine menant de Saint-Malo au Mont Saint Michel, le Château Richeux est une splendide bâtisse à l’allure de château de "La Belle au bois dormant". Conçue en 1920 par l’architecte Yves Hémard pour Mme Shaki - une amie de cœur de Léon Blum -, elle est perchée sur une falaise, et offre de merveilleuses perspectives de la baie de Cancale et du Marais de Dol.



"Château Richeux” ou "La Maison du Président”, fut réquisitionnée durant la Seconde Guerre par l’armée allemande, ensuite elle fut très abîmée par les nombreux locataires qui se succédèrent. Le Chef Olivier Roellinger, devenu l’un des plus grands représentants de la cuisine française contemporaine, a acheté la villa en 1992, sur un coup de cœur. Des travaux considérables sont réalisés et le parc de trois hectares est défriché. La maison renaît en septembre de la même année, transformée en hôtel.



La villa a conservé ses beaux atours, comme ses décors art déco d’Isidore Odorico, un mosaïste issu d'une dynastie d'artisans italiens installés à Rennes. Jane et Olivier Roellinger ont fait appel à l’architecte dinardais Christophe Bachmann pour rénover quelques chambres du château. Le mobilier chiné chez les antiquaires s’harmonise parfaitement avec les couleurs douces ou vives des chambres qui répondent aux noms de Nigelle, Gingembre, Girofle, Cardamome, Fenugrec, Galanga ou graine de paradis.

Ici, le parc et le verger côtoient un immense potager. Un potager celtique rassemble des herbes et des légumes enserrés dans de grandes feuilles d'ardoise dont on pense ici depuis des temps immémoriaux qu'elles favorisent la croissance et la santé des plants. Il y a également un four à pain qui avait été conçu avec Lionel Poilâne.




Le bonheur gourmand…


A Richeux, c’est le grand bonheur gourmand ! Le château abrite le restaurant "Le Coquillage" dont les deux salles à manger font face au spectacle de la mer. On y déguste une cuisine naturelle et sincère à base de produits de la baie de Cancale préparée par Jérôme Aumont et sa brigade. Place à une cuisine marine, potagère et épicée. La carte est inspirée par Olivier Roellinger qui depuis 2009, a quitté les fourneaux. En 2010 le restaurant a reçu une étoile au guide Michelin.



A la carte, par exemple : les Lamelles de bar de ligne, macédoine de jeunes légumes, acidulée de pruneliers sauvages ; les huîtres aux aromates, herbes et épices : sarrasin et nori malouin, « poivre à la mode de Paris », poivrons confits et piment de la Vera ; le Saint-Pierre sur la peau, au poivre Timut et à la verveine citronnelle du potager , le Blanc de barbue grillé sur le feu de bois, vinaigrette d’algues et tomates au piment du Rajasthan ; le Homard au cacao, piment et Xérès ; le Pigeonneau de l’Entillère, fenouillette des falaises, « poudre du vent » et jolies figues ; le Véritable agneau de prés salé du Mt St Michel en deux cuissons, mélange d’épices « Grande Caravane » et haricots cocos, un must !



Ne manquez pas la Table des fromages de Bretagne et de Normandie, chutneys et condiments et... pour terminer en apothéose la Roulante des gourmandises rassurantes et étonnantes !

Pas de doute, au restaurant Le Coquillage, on goûte au bonheur devant l’immensité de la Baie où ciel, terre et mer se fondent devant l’Archange Saint Michel !



A lire :
  "Trois étoiles de mer", d’Olivier Roellinger, Christian et Vincent Lejalé (Ed. Flammarion). "Voyage aux pays des merveilles", d’Olivier Roellinger, Christian et Vincent Lejalé (Ed. Imagine & Co). "Épices & Roellinger", d’Olivier Roellinger, Christian et Vincent Lejalé (Ed. Imagine & Co).



Pour en savoir plus :


Le Château Richeux****, Hôtel "Relais & Châteaux - Le Buot, 35350 Saint-Méloir-des-Ondes, tél. + 33 (0)2 99 89 64 76. Site web : www.maisons-de-bricourt.com

(Photos : Maisons de Bricourt et D.Krauskopf).

À lire aussi