San Diego, la belle latino

le 15/07/2016

En Californie du Sud, à quelques encablures du Mexique tout proche et à un peu plus de 2 h de voiture de Los Angeles, la ville baignée par le Pacifique, est tout à la fois un petit paradis urbain et balnéaire. Découverte…



Par Martine Delaloye


Entre deux baies bien protégées des vents, San Diego qui compte 3,2 millions d’habitants, bénéficie d’un climat idyllique quasiment toute l’année. Moins étendue et peuplée que Los Angeles, ourlée d’une centaine de kilomètres de plages de sable fin et de criques rocheuses, la ville jouit d’un capital sympathie qui la classe comme « la ville la plus agréable des Etats-Unis ».

Des musées à foison, des quartiers historiques, Old Town et Gaslamp (du noms de ses réverbères à gaz) très animés en soirée, un des plus riches et beaux zoos du monde, un
Parc d’attractions Seaworld où les orques, dauphins et otaries se donnent en spectacle pour le plus grand plaisir des familles, le PETCO Park, un impressionnant stade dédié aux Padres, l’équipe de baseball locale, une importante université, University of California et une activité économique florissante, la ville a tout pour plaire.
Tous les américains rêvent d’y vivre, paraît-il !

San Diego, c’est sans conteste, la réussite au soleil…


Grâce à ses activités aéronautiques et portuaires - son Port doit sa renommée à la présence de l’U.S. Navy et l’une des plus importantes flotte de bateaux de guerre - dont on peut visiter certains bâtiments comme le porte-avions USS Midway - grâce aux biotechnologies et au commerce international, San Diego fait figure de paradis économique



Des quartiers à forte identité…


Le charme de la ville n’opère pas d’emblée. Il faut aborder chaque quartier avec sa spécificité. Hillcrest pour l’ambiance gay-friendly, North Park, un quartier de hipsters, à la diversité culturelle foisonnante de restos, bars et nombreuses basseries artisanales, - plus d’une centaine à San Diego - où passer du bon temps une chope à la main à jouer au « beer pong », un jeu addictif où il faut vider sa bière chaque fois que l’on rate un gobelet avec une balle de ping-pong !

- Balboa Park - cette curiosité verte au nord de la ville, créée à l’occasion de l’exposition California-Panama de 1915 concentre un maximum de musées 17 au total et un incroyable zoo, disséminés dans des bâtiments d’inspiration espagnole surprenants au milieu d’un immense parc à la végétation luxuriante. L’animation y est constante, entre food trucks assaillis par de hordes affamées, orchestres de passage et les innombrables cortèges de mariage endimanchés qui offrent aux visiteurs le spectacle succulent de séances de photos d’anthologie ! Avantage, on se gare et on visite les musées. Attention aux horaires d’ouverture.

- Gaslamp - C’est le quartier où sortir le soir. Une zone de 16 blocs, inscrite au registre américain des lieux historiques où restaurants, night-clubs, bars et boutiques ont investis les bâtiments du 19e siècle entièrement restaurés. Dès que les lampadaires, qui fonctionnaient autrefois au gaz, s’allument l’animation s’éveille. Pas réellement jusqu’au bout de la nuit car les clubs ferment tôt, les habitants de San Diego allant courir tôt le matin ! Californie oblige !




- Littel Italy Mercato - Dans cet ancien quartier de pêcheurs à Downtown, entre West Cedar Street et Front Street, chaque samedi et toute l’année, qu’il pleuve ou qu’il vente depuis 2008, 200 producteurs régionaux vendent leurs produits locavores, légumes, fruits, oeufs, fromages, épices, volailles ou viandes, fleurs, thés, huitres et smothies végétariens… Un très joli marché où flâner parmi les étals de produits frais dans une ambiance très sympathique. Si vous rencontrez Catt White, l’instigatrice, elle vous fera partager son engagement pour ce marché qui est devenu une véritable institution.

Des plages de rêve…


Le plus, c’est de pouvoir rejoindre sans embouteillage, l’une des magnifiques plages de San Diego, Pacific Beach, Mission Beach, Coronado ou un peu plus loin la Jolla et les aficionados musclés et bronzés, de surf et de sports nautiques en tous genres. Et des non moins intéressantes attractions des stations balnéaires qui vont avec, boutiques de vêtements de sports, vintage, et restos, bars, clubs, fast-foods…



On adopte vite la décontraction californienne. Sur la promenade longeant Mission Beach, nous voilà, smoothie ou milkshake en main, déambulant le long des bars aux couleurs flashy, rose bonbon, turquoise, violet, entre les girls en bikini et les boys en short, débardeur et casquette vissée sur la tête et tongs ou rollers au pieds quand ce n’est pas une planche de surf sous la bras. Il n’y pas de doute, c’est contagieux, on s’y croit ! On n’est pas sans remarquer quelques odeurs enivrantes… Ce doit être le vent du large !



- A la Jolla prononcez la Hoy ya petite ville avoisinante de San Diego, l’ambiance change. On est ici dans une bourgade huppée où les Ferraris et Lamborghinis sont garées devant les boutiques chics et chères. De belles maisons cossues entourées de palmiers et de jardins florissants dominent la Jolla Cove, une baie protégée par des falaises escarpées.

C’est là, sur les rochers plats que des colonies de phoques se prélassent pour le grand bonheur des visiteurs à quelques mètres, assistant à leurs jeux dans l’eau, tandis qu’au large les surfers s’en donnent à cœur joie.



- Coronado Island - Il suffit de passer le pont. Le San Diego Coronado Bridge depuis San Diego. Coronado n’est pas à proprement parlé une île mais se targe de cette distinction élitiste. Cette petite station balnéaire se vit comme un village sur sa péninsule. Une magnifique plage de sable blanc, de très jolies maisons enfouies dans leurs jardins touffus et surtout un hôtel dès plus royal, qui a pris comme emblème la couronne, du nom de Coronado.

L’emblématique Hôtel del Coronado avec sa multitude de tours et de tourelles et ses airs très victoriens étale son confort luxueux sur la plage de San Diego. Le nec plus ultra, le brunch phénoménal servi dans une salle à la superbe coupole de boiseries patinées. Site web : www.hoteldel.com


Notre carnet d’adresses :



Hotel Hilton San Diego Bay front



L’adresse idéale pour profiter de San Diego, c’est l’hôtel Hilton. Situé sur la baie, il offre une vue imprenable sur le port de plaisance avec sur la gauche l’ile de Coronado. A proximité de Gaslamp, le quartier où sortir le soir, little Italy et ses nombreux restaurants, ou encore North Park et son ambiance trendy, cet hôtel de renommée internationale à l’ambiance cosmopolite offre un maximum de confort contemporain.

Il faut absolument profiter de la terrasse pour la vue exceptionnelle, et de la belle piscine, la seule piscine d’eau salée de San Diego. Pas étonnant, que de nombreux mariages y trouvent le cadre rêvé pour y héberger les invités. Site web : www.hiltonsandiegobayfront.com

Bang Bang, une bonne adresse à Gaslamp pour dîner en music sous les boules japonaises colorées et apprécier la cuisine fusion asiatique puis finir au nightclub en sous-sol. Attention, il faut réserver, le lieu est très prisé. Site web : www.bangbangsd.com

Pour en savoir plus :


Consulter les sites web : www.visitcalifornia.fr et www.sandiego.org

Y aller :

Bonne nouvelle. Après New York, San Francisco et Miami aux Etats-Unis, XL Airways vient d’inaugurer la ligne directe Paris-Los Angeles au départ de Paris CDG.
Trois fréquences hebdomadaires, les mercredis, samedis et dimanches, de juin à septembre 2016, à partir de 599 € A/R.

Une classe éco et une classe Premium Galaxie de 15 sièges avec franchise bagage doublée, repas accompagné de vins et prêt de tablette Samsung Galaxy pour visionner 7 films récents, magazines, jeux et espace enfants. En éco, il est possible de louer ces tablettes pour 10 €.

XL Airways se fait fort d’innover ! Actuellement, un nouveau système de divertissement est testé à bord. Des lunettes de cinéma immersif. Développées pour l’aérien, elles permettent de visionner des films en immersion totale. Une expérience unique ! Et dès le mois de décembre, l’ensemble des passagers pourra se connecter en wifi au serveur de l’avion et accéder à un contenu de divertissements, films, séries, musique, jeux depuis un Smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, grâce à une technologie baptisé XL Cloud. Site web : www.xl.com

Voyagiste :

Equinoxiales, spécialiste des voyages sur mesure aux Amériques propose un circuit, incluant Los Angeles, Palm Springs et San Diego : « Best of California » 16 jours/14 nuits, à partir de 2200 € par personne base double, incluant, vols, hôtels, voiture.

Equinoxiales , tél. 01 77 48 81 00. Site web : www.equinoxiales.fr

(Photos : Martine Delaloye).



À lire aussi