Gozo, la belle inconnue

le 20/01/2016

Uniquement accessible depuis Malte après une traversée de 25 minutes en ferry, l'île de Gozo mérite incontestablement d'être découverte lors de tout séjour dans l'archipel Maltais. Cette île encore sauvage séduit par son caractère rural, son charme et sa sérénité. Découverte…


La beauté tranquille…


Pour se rendre sur l'île de Gozo, à moins d'être un nageur de haut niveau, une seule solution le ferry. Si la traversée est rapide, l'île n'est en effet distante de Malte que d'environ 5 kilomètres ou près de 2,7 miles marins, ce court mais très agréable trajet permet tout d'abord de contourner l'île de Comino, inhabitée, et d'aborder le port de Mgarr point d'entrée sur Gozo. A quelques encablures du débarcadère se dessinent les premières maisons juchées sur les collines et peu à peu, cette île que l'on peut, à priori, penser quasiment déserte se dévoile. Déjà une impression de tranquillité s'empare de vous et vous accompagnera tout au long du séjour.

D'une superficie de moins de 70 kilomètres carrés, qui a vu ses premiers habitants arriver voici plus de 3000 ans, Gozo possède une histoire riche puisque plusieurs civilisations s'y sont succédées : Grecque, Romaine, Arabe d'où le patrimoine incroyable qui fait le bonheur de tous les visiteurs et la renommée de cette belle inconnue.

Un patrimoine remarquable…


Classé au patrimoine mondial de l'humanité, le site de Ggantija possède deux temples mégalithiques plus anciens que les pyramides d'Egypte ou encore les pierres de Stonehenge en Angleterre. Avant de pénétrer sur le site, la visite du musée attenant, particulièrement didactique, permet de s'imprégner de la vie à l'âge de bronze grâce à des statuettes, des outils, des poteries retrouvés lors de fouilles, mais aussi grâce à des explications aussi claires qu'instructives. Première impression en découvrant les vestiges de ces deux temples, l'étonnement devant l'énormité du travail qui fut accompli à l'époque de sa construction. Certaines pierres sont hautes de 6 mètres, la plus volumineuse pèserait près de 50 tonnes et à cette époque la roue n'était pas encore inventée !


Comment de tels blocs ont ils pu être transportés, chacun se pose la question lors de la visite ! Sur certaines pierres figurent des inscriptions parfois difficiles à déchiffrer mais qui attestent de la volonté des hommes de l'époque de laisser une trace. La grande réussite de Ggantija c'est que chacun, sans toutefois être un spécialiste de l'archéologie, se trouve totalement immergé dans cette époque pourtant lointaine mais bien présente devant nous.

La richesse patrimoniale de l'île réside également dans de nombreuses et très belles églises de style baroque. La cathédrale de Victoria, capitale de l'île, ainsi que la basilique dédiée à Saint Georges en sont deux magnifiques exemples. Si l'extérieur de la cathédrale semble sobre, l'intérieur est particulièrement fastueux et vaut surtout par sa coupole qui n'est en fait qu'une peinture en trompe l'oeil parfaitement exécutée. Tout l'art baroque admirablement présent avec ses dorures, ses tons chaleureux et la richesse des ses tableaux et statues. 

D'autres églises ou basiliques méritent également le détour, en particulier celle de Ta'Pinu non loin du village de Gharb, en pleine campagne, et qui offre une perspective à 360 degrés sur la campagne environnante. Ce haut lieu de pèlerinage de l'archipel Maltais dont l'architecture est plus sobre que le style baroque renferme de magnifiques sculptures en pierre maltaise.

Une nature sauvage et sereine…


L'île de Gozo est avant tout le royaume de la nature, des amoureux de la randonnée, de la plongée et l'endroit idéal pour ceux qui recherchent calme et douceur de vivre. L'image certainement la plus connue de l'île, la fenêtre d'azur et la mer intérieure toute proche, se trouvent sur le site de Dwejra, à l'extrémité Ouest de Gozo. Cette région à la fois sauvage et apaisante est très recherché pour les randonnées pédestres, l'une des plus remarquables consiste à partir du paisible village de San Lawrenz et après une heure de marche environ vous dominez cette fameuse fenêtre d'azur. Il s'agit d'une arche naturelle de calcaire à la couleur dorée, de près de 50 mètres de hauteur, aussi impressionnante depuis le sommet de la falaise que depuis le rivage. 

A travers cette arche, le bleu du ciel et le bleu de la mer se rejoignent à l'horizon, spectacle magnifique.Ce lieu a d'ailleurs attiré l'attention de nombreux réalisateurs puisqu'il a servi de décor à plusieurs films dont « le choc des titans « ou encore « le comte de Monte Cristo « et les amateurs de la série « game of Thrones « ont également pu l'admirer.

A proximité immédiate l'autre curiosité de Dwejra : la mer intérieure. Il s'agit d'un lagon, entouré de hautes falaises et relié à la mer par un tunnel intérieur creusé dans la roche.Un petit port abrite des barques aux couleurs multiples et des pêcheurs vous proposent de vous emmener pour traverser ce tunnel et rejoindre la fenêtre d'azur, à ne pas manquer. La mer intérieure a également accueilli le monde du cinéma puisque Angelina Jolie et Brad Pitt y ont fait escale à plusieurs reprises lors du tournage de leur film : By the sea, les pêcheurs en parlent encore ! Et pour garder une vue d'ensemble de ce lieu privilégié, un dernier petit effort vous mènera à la tour de Dwejra et vous ne vous lasserez pas d'admirer ce sublime endroit.


Les distances sont courtes à Gozo, il suffit de sortir de Victoria, la capitale, et à quelques kilomètres seulement se trouve l'un des plus beaux sites de l'île : Xlendi. Le premier regard en découvrant cette petite baie entourée de falaises majestueuses fait immédiatement penser à une calanque. Xlendi est un ancien village typique de pêcheurs et qui a su en garder l'âme, tout semble tranquille comme si le temps avait décidé de s'arrêter pour vous faire profiter au maximum de l'endroit. Le long de la petite plage de sable de nombreux restaurants proposent une cuisine locale, surtout à base de poisson et confortablement installés en terrasse. Après avoir profité du repas, du spectacle de la mer et des barques de pêcheurs encore en activité, une très agréable promenade permet d'atteindre une tour de guet, érigée en 1658, qui domine l'ensemble de la baie et du village. Et que dire d'un coucher de soleil sur cet endroit idyllique...

L'île de Gozo laisse à chaque visiteur un sentiment de quiétude et des souvenirs inoubliables. Ne s'agit il pas d'ailleurs de l'endroit où, selon la légende, Ulysse aurait été retenu sept ans par la nymphe Calypso ! Gozo ou la douceur de vivre !


Notre Carnet d'adresses


Kempiski Hotel


Idéalement situé à proximité des principaux centres d'intérêt de l'île le Kempiski hôtel, établissement cinq étoiles, est un véritable havre de paix et de luxe. Construit à partir de matériaux locaux comme la pierre de calcaire couleur miel, l'ensemble ainsi créée donne immédiatement une ambiance d'élégance cosy. 83 chambres spacieuses et lumineuses, 37 suites luxueuses, toutes avec balcon, télévision écran plat, Wifi, vous accueillent pour un séjour élégant et reposant.

Pour se relaxer, deux piscines intérieures chauffées, spa, hammam, jaccuzi, bains de vapeur et la possibilité de massages dans une atmosphère de douce quiétude et de senteurs orientales. Les sportifs ne sont pas oubliés avec 2 courts de squash et 2 courts de tennis, 3 piscines extérieures et enfin de magnifiques jardins incitent à de tranquilles promenades. Dans cette île où la gastronomie est omniprésente, 3 restaurants au sein de l'établissement vous proposent des repas proches de la cuisine Italienne à la Trattoria ou plus raffinés et romantiques à l' Ortolan.

Une étape que l'on quitte à regret tant l'accueil du personnel particulièrement attentionné, le confort et la quiétude des chambres, l'environnement reposant donnent une irrésistible envie de prolonger le séjour. Adresse : Triq ir-Rokon San Lawrenz, Gozo, tél. + 356 2211 5252. Site web : www.kempiski-residences.com


Ta'Mena

Rencontrer Margaret et Joseph Spiteri c'est une expérience assez inoubliable. Ils ont réussi à concrétiser un rêve : concilier agriculture et tourisme. Ta'Mena c'est avant tout une aventure familiale. Dans les années 1980 Frank Spiteri et son épouse Carmena ( d'où le nom Ta'Mena puisque Ta signifie chez ) se sont lancés dans la culture de fruits et légumes de façon à subvenir à leurs besoins dans un premier temps. L'entreprise familiale s'est développée et est aujourd'hui gérée par les enfants, en particulier Joseph, personnage attachant et toujours disponible pour les visiteurs. Sur près de 25 hectares, ce sont toujours fruits et légumes bien sûr mais également vignes, huiles, miel, fromages qui sont amoureusement travaillés de façon biologique.

La production est vendue en partie aux restaurants et magasins locaux mais aussi aux visiteurs de passage et ils sont de plus en plus nombreux tant la réputation de Ta'Mena est grandissante. Un moment privilégié est de partager un repas avec Joseph qui n'hésite pas à se libérer de ses tâches pour vous faire découvrir avec passion et pédagogie son activité. Ici le repas est familial, pas de nappe amidonnée et bougies sur la table, non mais de l'authenticité et de la gentillesse. Quant au repas lui même, savourer le lapin cuisiné par Margaret avec un excellent vin de Gozo vinifié par Joseph est un moment de grande simplicité et de partage. Le temps s'écoule lentement, généreusement et lorsqu' arrive le moment de partir c'est avec regret que l'on se sépare de ce couple si attachant et passionnant. Si votre chemin vous mène à Gozo, surtout...arrêtez vous à Ta'Mena. Adresse : Rabat Road, Agri tourism and winery Xaghra, Gozo, tél. + 356 2156 4939. Site web : www.tamera-gozo.com

Pour en savoir plus :


Accès aérien : Air Malta, consulter le site web : www.airmalta.com

Préparer son séjour : consulter le site de l’ Office de tourisme de Malte : www.visitmalta.com/fr

(Texte et photos : P.Martel et L.Varin).

À lire aussi