Restaurant Les Ombres - Paris, gastronomie en vue

le 05/02/2015

Le Musée du Quai Branly est devenu un incontournable, le restaurant "Les Ombres" situé sur la terrasse est un hommage à la Tour Eiffel et à la gastronomie. Découverte…



Un ascenseur spécifique du Musée du Quai Branly dédié aux arts et civilisation d'Afrique, d'Océanie et des Amériques dessert le cinquième étage de la terrasse pour accéder aux "Ombres".

On s’installe au sein d’une salle lumineuse d’une centaine de places assises. Aux beaux jours, cette adresse discrète et raffinée avec sa terrasse devient un lieu exclusif singulier à l’esprit résolument parisien. Un lieu à l'atmosphère conviviale où l'on déguste une cuisine moderne à l'image du musée "ouverte sur le monde" et avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel.

Un décor unique…


Le restaurant " Les Ombres " occupe un volume asymétrique de 300 m2 au vitrage panoramique et à la couverture en écaille. La tour Eiffel, toute proche, semble jaillir d'un rideau d'arbres et sa dentelle métallique au jeu de l'ombre et de la lumière se reflète dans le miroir d'eau voulu par l'architecte Jean Nouvel sur le pourtour de la terrasse.



La décoration intérieure joue sur les effets de transparence du verre et sur la vue imprenable de la Tour Eiffel. L'ensemble est monochrome Bordeaux lie de vin. La tonalité du chêne clair des boiseries prend le pas sur le parquet aux lames irrégulières d'aspect volontairement rustique.

Une carte plaisir…


Une fois confortablement installé sur des chaises et fauteuils fait en lanières de cuir tressé, dans des tons rouges et marron moka, prenez en main la carte du chef Frédéric Claudel, elle offre une vision contemporaine de la cuisine française alliant modernité et épices du monde entier.

Le Chef et sa brigade proposent une cuisine simple et goûteuse, basée sur la fraîcheur et la saisonnalité. Les épices, légumes et fruits exotiques offrent à la cuisine des "Ombres" tout un panel de saveurs. Savourez par exemple, en entrée, les Ravioles de langoustines, chou chinois, consommé clair à la mandarine (un délice !) ou l’Oeuf poché, copeaux et duxelle de cèpes, espuma noisette. Pour continuer, pourquoi ne pas se laisser tenter par la Volaille pochée truffée, légumes d’antan, bouillon de bœuf (exquise) ou par le Cabillaud poêlé, chicon à l’orange, oignon nouveau, carotte croquante. On craque pour le Camembert au lait cru de Mme Cantin, affiné pour les Ombres et servi entier. On goûte rarement un aussi bon camembert.

Côté desserts, ils sont imaginés par le talentueux Chef Pâtissier Pascal Chanceau. il revisite avec brio le biscuit génois au chocolat crémeux, le nougat glacé pistache croustillant chocolat blanc, ou le grand classique « Paris Brest ».



Au déjeuner, un menu est proposé à un prix raisonnable (le soir les tarifs augmentent). Tout est goûteux, agréablement présenté. Le service se veut efficace sans être empressé. N'hésitez pas à passer un bon moment romantique dans ce cadre imaginé par Jean Nouvel pour marquer un évènement ou tout simplement se faire plaisir.

Pour en savoir plus :

Restaurant Les Ombres, 27 quai Branly 75007 Paris, tél. +33 (1) 47 53 68 00. Site web: www.lesombres-restaurant.com

(Photos Restaurant Les Ombres)

À lire aussi