Amsterdam, plein feux sur le festival des lumières

le 02/09/2014

Jusqu'au 19 janvier, Amsterdam propose dès la nuit tombée, un festival de sculptures de lumière fort originales réalisées par une trentaine d'artistes. Découverte...






Par Emmanuel Gabey


Durant près d'un mois et demi, à l'orée de l'hiver, Amsterdam a enfilé ses habits de lumière au cœur du centre historique. Une initiative prise l'an passé lors du 1er festival des sculptures de lumière qui coïncidait avec les 400 ans des canaux de la ville et clôturait cette manifestation.

Cette année, pour cette deuxième édition, ce sont quelque trente artistes de renommée internationale, sélectionnés parmi 300 dossiers, qui ont permis de décorer de façon particulièrement originale les canaux et la rivière Amstel de l'une des plus belles villes de la vieille Europe sous la houlette du directeur artistique Rogier van der Heide.





1100 lampes avec abat-jour...


A pied, dans un froid mordant -mais les Amsterdamois en ont vu d'autres ! - vous pourrez découvrir à petits pas les branches colorées d'un gigantesque arbre multicolore (de Jacques Rival) les plantes exotiques de toutes couleurs en lumière, bien sur, sur la façade du jardin botanique (Paul Baartmans), les projections colorées sur les façades de l'Hermitage (Teresa Mar). Un peu plus loin, une œuvre collective mettant à contribution des habitants qui ont été plus de 1100 à offrir une lampe avec abat-jour et qui éclaire une grande zone du trottoir, comme une longue phrase qui, selon les organisateurs, signifie "we light Amsterdam".

Dans un jardin, ce seront des longs bâtons en néon qui s'allument et s'éteignent au rythme syncopée d'une musique entrainante. Quant à Ralf Westerhof, il offre une grande œuvre en acier inoxydable -randonneurs, cyclistes, arbre, lampadaires- qui se dessine dans la nuit et se reflète dans l'eau du canal. Sans oublier les créations de l'artiste libanais Alaa Minawa qui, a l'aide de miroirs et de lumières crée d'étonnantes illusions d'optique… Une autre balade est possible, cette fois en petit bateau, pour découvrir ces sculptures de lumière depuis les canaux.





Amsterdam ou l'embarras du choix...


Bref, cette manifestation originale mérite un petit séjour dans la vieille capitale batave qui n'est jamais avare de nouveautés. Profitez donc de votre séjour pour aller (re)découvrir le Rijkmuseum (musée national) qui a rouvert ses portes après une longue rénovation (à ne pas manquer "La ronde nuit" de Rembrandt et "La laitière" de Vermeer), le musée Van Gogh, dont la plupart des toiles sont abritées par l'Hermitage, le temps de la rénovation du musée ou encore la maison de Rembrandt, mais aussi la maison d'Anne Franck, l'étonnant Bejijnhof (le béguinage), les balades le long des grands canaux (de l'Empereur, du Prince, des Seigneurs et aussi celui des Fleurs ou des Eglantiers), la synagogue portugaise, le quartier des antiquaires (Spiegelqwartier) qui rappelle plus qu'à son tour qu'on ne peut pas ramener grand chose lorsqu'on voyage en avion !

Ou encore les Neuf rues où l'on découvre à touche-touche les plus improbables boutiques, consacrées par exemple à l'univers des dents blanches (eh oui !), à d'insolites d'objets anciens ou de fringues d'occasion datant d'une mode dont on ne saurait chiffrer l'époque… Sans compter les célèbres coffee shop à l'effluve de Marie-Jeanne, le Quartier Rouge fort déshabillé et les boutiques de fromage hollandais qui prouvent que la déclinaison du gouda est presque sans fin.





Bref, en se faufilant parmi les cyclistes de tous âges qui sont les seigneurs du macadam -pratiquement un vélo par habitant-, découvrir Amsterdam en hiver, un verre de glühwein (vin chaud) à la main, est un plaisir à s'offrir comme un avant-goût d'un Noël festif !


Pratique :

- Y aller

Le Thalys relie plusieurs fois par jour les deux capitales en 3h 18. En avion : KLM et Air France assurent une douzaine de vols quotidiens www.klm.com et airfrance.fr

- Hébergement

Le choix est vaste. A signaler le récent et magnifique hôtel design Conservatorium admirablement situé tout près du musée national et du musée Van Gogh. Il propose 129 chambres, la plupart en duplex, avec tout le confort et l'équipement high tech dernier cri. Et un vaste spa très agréable. Site web : www.conservatoriumhotel.com

- Adresse :

Une extraordinaire boutique de fromages de Kaaskamer, in de Runstraat n° 7. Site web : www.kaaskamer.nl

- Pass : "I Amsterdam City card" permet de bénéficier d'une foultitude de réductions.

- Guide : Le Routard, Amsterdam et ses environs. Un grand week-end à Amsterdam (Ed. Hachette).



Pour en savoir plus :

L'office de tourisme ne reçoit pas le public, consulter les sites : www.holland.com et www.amsterdamlightfestival.com

(Photos : Office de tourisme et E.Gabey).


À lire aussi