Suisse : Dolce Vita sur la Riviera Vaudoise

le 30/06/2020

Entre Lac, montagnes et vignobles du Lavaux s’étend un petit bout de paradis aux allures de carte Postale. C’est la Riviera Vaudoise. Découverte…



Par Martine Delaloye

Sur les rives du lac Léman, les villes emblématiques de Montreux, Vevey réservent douceur de vivre, expériences gastronomiques, randonnées sportives et découvertes culturelles.


De Montreux à Vevey…



Les stars ne s’y sont pas trompées en choisissant Montreux ou Vevey comme lieu de villégiature. Célèbre dans le monde entier, cette région du Canton de Vaud jouit d’un climat océanique tempéré qui lui donne des allures de côte méditerranéenne avec pins parasols, cyprès et palmiers. Ernest Hemingway, Francis Scott Fitzgerald, Hans Andersen, Rousseau, Tolstoï y ont trouvé l’inspiration. D’autres y ont fini leurs jours comme Freddie Mercury qui y trouva refuge et dont la statue domine le lac Léman ou encore Charlie Chaplin qui vécut ses vingt-cinq dernières années au Manoir de Ban à Corsier-sur-Vevey.


Montreux, la Belle de la Riviera…


Célèbre pour son festival de Jazz de renommée internationale, la ville nichée entre le Léman et le vignoble du Lavaux, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, fait le plein chaque année au mois de juillet. Une belle occasion de déambuler sur la promenade du bord du lac où se pressent les hôtels prestigieux, grimper dans la vieille ville accrochée à flanc de coteaux, tenter sa chance au Casino ou embarquer sur le lac jusqu’au Château de Chillon.


Freddie Tours Montreux...


Commencer la visite de Montreux en bordure du lac, sur les quais fleuris, devant le Montreux Palace est une bonne idée. Juste là où s’élève la statue de Claude Nobs, le fondateur du Montreux Jazz Festival, en compagnie de celles de tous les artistes chers à son cœur, qu’il a produit durant 46 ans. Ici commence le Freddie Tours, un tour de 2 h 30 de la ville en compagnie de Lucien Müller, le concepteur.



Une visite guidée avec audio-guide, où ne manque aucune anecdote de la vie de Freedie Mercury, le chanteur légendaire de Queen. L’artiste à la vie trépidante, qui qualifiait la ville de « Sleepy old Town » aimait pourtant s’y ressourcer et l’a choisie pour y finir sa vie en paix. La visite parcourt la ville par des rues tortueuses, très commerçantes jusqu’à l’actuel Casino Barrière, site de l’ancien « Mountains Studios », qui a brûlé en 1971. Un évènement immortalisé par Deep Purple dans la chanson « Smocke on The Water ». Cinq ans plus tard, le nouveau « Mountain Studios » entièrement modernisé voit défiler les plus grands artistes, AC/DC, David Bowie, The Rolling Stones, Iggy Pop, Led Zeppelin, Stan Getz, Nina Simon et bien d’autres… Un espace « musée » dans le casino est réservé au groupe Queen. La visite se termine sur la Place du Marché, où s’élève la phénoménale statue de 3 m de haut de l’artiste dominant le lac.

Cette visite n’est pas réservée uniquement aux afficionados de Freddie Mercury, elle est aussi l’occasion de revivre la ville à travers l’histoire de toutes ces célébrités qui l’ont fréquentée et aimée et d’en apprécier l’art de vivre helvétique. Sites web : wwwfreddie-tours.com et www.montreuxcelebration.com



L’emblématique château de Chillon...


Rendez-vous sur les quais au débarcadère pour une jolie traversée de 15 mn jusqu’au Château de Chillon. L’arrivée en bateau est tout simplement éblouissante. Ce petit joyau médiéval du XIIe siècle accroché sur son éperon rocheux sortant des flots distille petit à petit son architecture romantique. On comprend qu’il a inspiré plus d’un artiste, Victor Hugo, Rousseau, Delacroix, Courbet… On en oublierait sa fonction défensive. Pourtant, il verrouillait le passage entre le nord et le sud de l’Europe. Successivement occupé par la maison de Savoie puis par les Bernois de 1536 à 1798, il appartient désormais au Canton de Vaud.



Tout le charme de cette bâtisse médiévale se découvre au fil de la visite. Salles aux murs épais, tour de guet, tour de défense, chemin de ronde font revivre les siècles passés. La salle à manger du châtelain et son décor mural à chevrons et sa grande cheminée, les souterrains, anciens entrepôts de vivres et d’armes, où apparaissent les rochers sur lesquels repose le château, les voûtes gothiques, la prison de Bonivard. L’ouverture cette année du restaurant Byron rappelle qu’un moine, François Bonivard, emprisonné durant 6 années de 1530 à 1536 a inspiré à Byron un poème « le Prisonnier de Chillon » traduit dans une vingtaine de langues, il a largement contribué à la renommée internationale du château.

Pour la petite histoire, François Bonivard libéré a eu 4 femmes et 16 enfants. A savoir, le Château se privatise pour des soirées exceptionnelles, pour un concert, un cocktail, un dîner aux chandelles. En 2019, 432 000 visiteurs ont parcouru ce bijou médiéval dans son écrin entre bleu du lac, vert des vignobles, et blanc des cimes des Alpes. Site web : www.chillon.ch


Vevey, une petite ville de grand charme…



C’est bien connu, les trains suisses sont l’un des moyens de transports les plus utilisés et fiables. Il suffit de 5 petites minutes pour se rendre de Montreux à Vevey. La Montreux-Riviera Card est alors le sésame indispensable pour visiter la région. Toutes les heures, le train des Vignes conduit au vignoble du Lavaux. Le train à crémaillère des Pléiades offre une vue magnifique sur le lac Léman et les magnifiques champs de narcisses au printemps. Le Funiculaire grimpe dans le vignoble jusqu’au village de Chardonne dominé par les prairies et forêts touffues au pied du Mont Pèlerin, point de départ de belles randonnées.La vieille ville nichée entre le lac et le Mont Pèlerin se dévoile au fil de ses rues étroites et sinueuses, bordées de charmantes boutiques, de chocolatiers réputés, d’hôtels prestigieux comme l’Hôtel des Trois Couronnes, jusqu’à la promenade en bordure du Léman où s’élève la statue de son hôte célèbre, Charlie Chaplin qui passa les 25 dernières années de sa vie au Manoir de Ban à Corsier-sur-Vevey.



Randonnée vaudoise grandeur nature…


Les vignobles en terrasse, les prairies verdoyantes et les forêts touffues qui surplombent le lac sont le terrain de jeu rêvé des randonneurs. La région ne compte pas moins de 3000 km de chemins balisés, un paradis à parcourir à pied, en VTT ou vélo électrique sur certaines pistes réservées.

La pittoresque ville de Vevey est le point de départ idéal d’une jolie balade bucolique. Un funiculaire grimpant jusqu’à 840 m d’altitude transporte les marcheurs jusqu’au village de Chardonne, d’où partent 8 parcours de différentes durées et difficultés. Autre option, la Tour Plein Ciel -tour télécom- plantée au sommet du Mont-Pèlerin à 1080 m d’altitude qui offre une vue panoramique à 360° à 65 m au-dessus du sol.



Pour autant, le but de la marche est le sommet du Mont-Pèlerin où le panorama sur les vignes, le lac avec en toile de fond les montagnes vaudoises et celles du Jura, est époustouflant. Une charmante chapelle se glisse dans le paysage.On distingue le verrou du Rhône où se faufile le fleuve qui met 3 semaines pour traverser le Léman, nous apprend Pascale Fesquet, notre guide fédéral. Au passage, elle ne manque pas de nous renseigner sur la flore, l’épiaire des bois, le bolet du pauvre grâce à son parfum accentué de champignon, l’églantier, le sureau à grappe, le sorbier des oiseaux, la carotte sauvage, la pimprenelle, les merisiers, mélèzes et épicéas qui peuplent cette forêt mixte. La faune ne manque pas d’y être abondante mais se fait discrète sur notre passage. Cerfs, biches, chevreuils hantent les bois, parfois aussi les chamois descendent dans les vignes. Dans le ciel évoluent les rapaces, les milans et autres oiseaux migrateurs sur cette route de passage. En Suisse, pas de randonnée digne de ce nom sans une halte pour une petite dégustation de produits locaux.


Des aires sont aménagées face à un paysage reposant et magnifique. C’est le moment de goûter le Maréchal, un fromage au lait cru de la Grange Veveyse et l’ail des ours. La descente se fait en douceur. Au passage l’hôtel Mirador offre sa terrasse accueillante pour un petit verre de réconfort, ou continuer jusqu’à l’Hôtel du Léman pour un déjeuner bucolique face au lac. Puis reprendre la descente sur 1,5 k jusqu’à Corsier pour une visite exaltante du Manoir où vécut Charlie Chaplin et sa famille. En hiver ces sentiers sont accessibles en raquettes aussi.


Chaplin’s World, une immersion dans le monde merveilleux de Charlie Chaplin…


Au bord du lac Léman, sur les hauteurs de Vevey, le Chaplin’s World accueille les visiteurs. Pas vraiment un musée, mais un univers enchanteur, ludique et émouvant né de la collaboration d’un architecte suisse Philippe Meylan et un muséographe québécois Yves Durand, passionné de cinéma et de Chaplin.



La visite commence par le manoir de Ban où vécut la famille Chaplin jusqu’en 2008 et se poursuit dans le Studio qui offre une déambulation à travers la vie et l’ œuvre de l’artiste. Lorsqu’en 1952 Charly Chaplin et sa femme Oona quittent les Etats-Unis pour échapper au maccarthysme, c’est dans la quiétude suisse d’un manoir cossu avec vue sur les sommets enneigés des Alpes qu’ils trouvent refuge. Un havre de paix, entouré d’un immense parc planté d’arbres tricentenaires où le couple et ses huit enfants s’installe en 1953 et où il vécut durant vingt-cinq ans, jusqu’à la mort de Chaplin en 1977. La famille y résida jusqu’en 2008 avant de le céder pour en faire un musée.

Le Manoir fait revivre la famille dans son décor. Le bureau et la bibliothèque fournie d’un autodidacte avide de savoir, le salon et son piano où il composait la musique de ses films, la chambre où il s’éteignit à 88 ans, un soir de Noël, lui qui détestait cette fête. Des écrans habilement insérés dans chaque pièce diffuse ses scènes de la vie familiale. La salle à manger s’anime tandis que la famille déjeune joyeusement sur l’écran. La salle de bain reprend le décor d’Un Roi à New-York où l’on voit Chaplin entrer dans la baignoire. La scénographie est ludique, des personnages de cire élaborés par le Musée Grévin habitent les pièces. Sur les murs, de nombreuses photos offrent l’image d’une famille heureuse.



On recevait beaucoup au manoir et en particulier la pianiste Clara Haskil avec laquelle Chaplin entretenait une véritable amitié mais aussi Albert Einstein, Winston Churchill et bien d’autres, du monde artistique, culturel, scientifique ou politique, qui apparaissent sur un grand mur de photos, et même Michaël Jackson qui se serait inspiré d’une danse des Temps Modernes pour son moonwalk. Chaplin déclarait « J’ai connu trois génies dans ma vie : Albert Einstein, Sir Winston Churchill... et Clara Haskil ».

Les cinéphiles retrouvent les décors des films emblématiques, la machine des Temps Modernes et la cabane de la Ruée vers l’or, animés par des personnages de cire. Le décor de la piste de Cirque est un hommage aux grands acteurs du cinéma muet, Buster Keaton, Laurel et Hardy. Sur les écrans les scènes les plus connues de ses films, le ballon mappemonde (Le Dictateur) la danse des petits pains (la Ruée sur L’Or), les entrechats du coiffeur juif assommé sur le trottoir (Le Dictateur), la folle course du papa (Charlot) sur les toits vers son fils adoptif (The Kid), l’ouvrier dépassé par les engrenages de la machine (Les Temps Modernes)… On peut y voir aussi le costume mythique, ses godillots, sa canne et son chapeau, les attributs avec lesquels il créa le personnage de charlot, que les anglais nomment the Tramp, le vagabond, un personnage dont il partageait les valeurs. Site web : www.chaplinsworld.com


Notre Carnet d’adresses :



Chambres avec vue à l’Hôtel Eurotel Montreux



Cet hôtel 4 étoiles Supérieur, remarquablement bien situé à 5 mn de la gare sur les berges du lac Léman a la particularité de n’avoir que des chambres avec vue sur le lac. Un vrai privilège car c’est un bon moment de bonheur de se réveiller avec les couleurs changeantes du petit matin sur l’eau et les sommets embrumés en arrière-plan ou de contempler les lumières des bateaux et de la ville la nuit. On se laisse subjuguer par la beauté des lieux et on respire à pleins poumons l’air pur de la montagne. Toute la convivialité de Montreux en carte postale ! Les chambres sont vastes, confortables avec un balcon aménagé pour les Exécutive suites. La vue est magnifique au 12e étage dans les juniors Top Floor. L’hôtel dispose aussi de plusieurs meeting rooms. Bien entendu, la riviera card est offerte lors du séjour. Site web : www.eurotel-montreux.ch



Restaurant Le Safran, une belle table classée



C’est le restaurant gastronomique de l’Eurotel, noté 13/20 au Gault et Millau. Entièrement vitré, il offre une vue exceptionnelle sur le lac depuis la salle spacieuse ou de la terrasse ensoleillée. A la carte, les poissons du lac, le filet de bœuf suisse ou le poulpe aux lentilles, l’œuf de cane aux légumes croquants, le tout arrosé des meilleurs cépages régionaux. Une cuisine de belle tenue et un service impeccable, discret, tous les éléments sont réunis pour un déjeuner ou un dîner très agréable. Site web : www.eurotel-montreux.ch

Hôtel du Léman à Jongny, une bonne adresse


Il ne peut être mieux placé cet hôtel contemporain au cœur de la verdure avec une belle pelouse et une grande terrasse surplombant le lac où déjeuner et respirer l’air pur. A la carte, l’omble chevalier, poisson du lac, légumes croquants et frais à souhait, sablé aux abricots rôtis au miel et romarin, le tout servi par une équipe sympathique et conviviale. L’hôtel compte 60 chambres au design raffiné. Avec 13 salles de différentes dimensions, c’est aussi un très beau Centre de Séminaires au milieu d’un grand parc arboré. De nombreuses activités sportives sont possibles à proximité (vélos à disposition, randonnées, paddel sur le lac, ski et raquettes en hiver) et culturelles (visite de musées, villes de Montreux et Vevey). Une belle adresse à 1,5 Km à pied du Chaplin’s World. Site web : www.hotel-leman.ch


Dîner chic au Restaurant au 45 au Grand Hotel Suisse Majestic Montreux



Cet hôtel luxueux sur les berges du lac à l’architecture Belle Epoque a tous les atouts d’un art vivre élégant et raffiné. 155 chambres rénovées avec une vue magnifique. Le restaurant 45 dans son écrin contemporain aux couleurs douces s’ouvre largement sur la terrasse face au lac, aux alpes et aux contours de Montreux. Ce concept Floor 45 propose une cuisine fusion aux accents internationaux. A recommander, le Gaspacho andalou à la burrata crémeuse, la brochette de poulet à la citronnelle sauce Hoi Sin et légumes croquants aux saveurs asiatique. Une très belle adresse pour une soirée élégante. Site web : www.marriott.fr



Y aller :


TGV Lyria assure plusieurs A/R Paris/Lausanne par jour en 3 h 40. 49 € aller-simple en classe standard dans des conditions sanitaires strictes à bord des rames en sachant que la ventilation est filtrée toutes les 3 mn et l’intégralité de l’air renouvelée toutes les 9 mn. TGV Lyria propose une offre combinée TGV Lyria/Musée Chaplin’s World, le prix du billet d’entrée en musée passant de 27 à 18 CHF. Site web : www.tgv-lyria.com

Le Swiss Travel Pass, sésame indispensable pour se déplacer en Suisse, offre la gratuité pour les trajets illimités en train, bus, bateau et transports publics dans toutes les villes suisses et l’entrée gratuite dans 500 musées pour une période de 3 à 15 j à partir de 228 €. Site web : www.swiss-pass.ch

Des offres intéressantes sur la Riviera vaudoise :

La Montreux Riviera Card offerte dès une nuit réservée dans les hôtels participants. Et 3 nuits réservées 2 payées dans les hôtels participants jusqu’à fin août.

Pour en savoir plus :


Consulter le site web : www.region-du-leman.ch

(Photos : Martine Delaloye et Office du Tourisme -Andreas Conrad).





À lire aussi