Limoges, la tradition des arts de la table

le 17/10/2019

Sur la route du Sud-Ouest, le département de la Haute-Vienne, d’une superficie de 5520 km2, ancien Limousin et désormais Nouvelle-Aquitaine, vaut le détour. Très boisé et parsemé de lacs, plans d’eau et rivières, il a pour porte d’entrée Limoges, capitale des arts du feu. Découverte...



Par Marina Lempert

Limoges accueillait ce mois de septembre 2019, la 8e édition de Toques et Porcelaine où la gastronomie côtoyait l’art de la porcelaine, emblématique de la ville. L’occasion de s’initier aux « arts du feu », à la distillation, de participer à des démonstrations culinaires, de déguster produits du terroir et menus d’exception. Et bien entendu de parcourir la vieille ville ornée de maisons à pans de bois et de beaux jardins.



Limoges, riche des savoir-faire…


Nommée en 2018 ville créative par l’Unesco, Limoges incarne un art de vivre provincial « à la française’’. On la découvre à pied, entre églises, ruelles médiévales, manufactures, musées, boutiques et parcs. Si la porcelaine et l’émail sur cuivre ont fait sa renommée dans le monde entier, on connait moins ses autres traditions artisanales qui ont marqué son histoire : la tapisserie, le cuir, la ganterie et la chapellerie notamment.

Musée du Four des Casseaux - Ancien Four à porcelaine : Monument historique



L’association Espace Porcelaine qui gère le musée du four des Casseaux depuis son ouverture au public en 1992, soutient également tous les projets concernant la protection et la valorisation du patrimoine industriel de la porcelaine de Limoges. Ce bâtiment du XIXe siècle, est implanté dans un ancien quartier, les Casseaux, près de la Vienne. Une visite qui s’impose tant ce lieu est encore chargé d’âme et tant il retrace l’histoire de cette industrie d’art, ses techniques comme son histoire ouvrière et sociale.

Construit en 1900 avec plus de 100 000 briques réfractaires, ce four dit « à flammes renversées » mesure 20 mètres de haut pour un diamètre de 8 mètres avec 8 foyers. Impressionnant avec son volume de 80 m3, il pouvait contenir jusqu’à 15 000 pièces durant 40 heures de cuisson. Il reste aujourd’hui encore une construction unique en France. Adresse : 1, rue Victor Duruy, tél. + 33 (0) 5 55 33 28 74 - https://museedescasseaux.com

La Fondation Bernardaud : « Entreprise du Patrimoine Vivant »



Depuis sa création en 1863, Bernardaud est resté une entreprise familiale. Son succès dans le monde entier tient à l’exigence de son savoir-faire et à la diversité de ses créations. Dans la Manufacture construite en 1863, un circuit de visite installé dans une partie des anciens ateliers présente les différentes étapes de la fabrication de la porcelaine, de la matière première au produit fini. Démonstrations, initiations, visite interactive complètent ce parcours, ainsi que des expositions temporaires. Boutique et magasin d’usine. Exposition actuelle : Céramiques Gourmandes. 14 artistes internationaux s’emparent du sujet de la gourmandise… Jusqu’au 28 mars 2020. Adresse : 27, avenue Albert Thomas, tél. + 33 (0) 5 55 10 55 91 - www.bernardaud.com


A voir encore...


Pavillon de la Porcelaine - Musée Haviland : fondé en 1842. Adresse : 3, avenue du président Kennedy, tél. + 33 (0)5 55 30 21 86 - www.haviland.fr

Raynaud : depuis 1919. Adresse : 14, ancienne route d’Aixe. Tél. + 33 (0)5 55 01 77 65. www.raynaud.fr

Musée national Adrien Dubouché Limoges - Cité de la Céramique - Sèvres & Limoges : la céramique art millénaire



Le Musée, du nom de son mécène Adrien Dubouché, reconnu lors de l’Exposition universelle de Paris en 1878, comme « l’homme de France, et peut-être du monde, le plus compétent en matière de céramique », possède la collection publique la plus riche au monde de porcelaine de Limoges et compte également des œuvres représentatives des grandes étapes de l’histoire de la céramique, de l’Antiquité jusqu'à nos jours, soit un ensemble de 18 000 œuvres dont 5000 sont aujourd’hui exposées. Dans ce vaste espace, pensé en fluidité et en lumière, on peut en effet remonter le temps. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Adresse : 8, bis place Winston Churchill, tél. + 33(0)5 55 33 08 50 - www.musee-adriendubouche.fr




Musée des Beaux-Arts : une collection d’émail unique

La collection d’émail offre un large panorama de la production limousine du 12ème siècle. Adresse : 1, place de l’Evêché, tél. +33 (0) 5 55 45 98 10 - www.museebal.fr

L’Aquarium : dans un ancien réservoir d’eau voûté

Sur 800 m2, l’Aquarium de Limoges est reconnu parmi les aquariums ouverts au public, comme l’un des plus riches de par la diversité des espèces aquatiques présentées. C’est également le seul refuge pour poissons et tortues abandonnés par leurs propriétaires. Adresse : 2, boulevard Gambetta, tél. + 33(0)5 55 33 42 11 - http://aquariumdulimousin.com


Toques et Porcelaine

Une Biennale qui, le temps d’un week-end, souligne le lien indissociable entre porcelaine de Limoges et gastronomie… Une vingtaine de chefs, des porcelainiers, un potager géant devant la Mairie, un parcours gourmand, des démonstrations culinaires variées, rencontres avec producteurs et artisans, expositions et concerts ont marqué une fois encore cette Edition internationale, si originale.



Le Chef Juan Arbelaez : invité d’honneur

Juan Arbelaez quitte à 18 ans sa Colombie natale pour réaliser son rêve : cuisiner à Paris un rêve qu’il réalise très vite au sein des brigades des chefs Pierre Gagnaire, Eric Briffard (George V) et Eric Fréchon (Bristol). En 2012, des amis envoient sa candidature à l’émission Top Chef de M6. Cette expérience déterminante le conduit à ouvrir dès l’année suivante son premier restaurant, Plantxa, qu’il place sous le signe de la cuisine « salsa can-can ».

Début 2016 il rejoint l’hôtel cinq étoiles Marignan Champs-Elysées et crée le restaurant Nubé, reconsidérant les codes du palace en y faisant entrer des saveurs venues d’ailleurs. Viendront encore Maya, Vida, Levain, où encore Yaya où depuis 2017, aux côtés des frères Chantzios, créateurs de l’huile d’olive Kalios, il propose une cuisine aux influences méditerranéennes.



Pendant Toques et Porcelaine, Juan Arbelaez a signé le dîner de gala du samedi soir au musée national Adrien-Dubouché. Son menu : subtilissime… Entrée : « Iode du Pacifique » / Retour de pêche assaisonné aux parfums de ma Colombie natale ». Entrée servie dans le plat spécialement créé par Anouk Guichet, lauréate du concours de création en porcelaine organisé avec le lycée professionnel du Mas-Jambost. Poisson : « Lotte, yaourt grec fumé au foin, poudre d’olives noires, pickles de radis rouge ». Viande : « Jarret de veau du Limousin confit, siphon de pomme de terre, vierge d’herbes fraîches et d’anguille fumée ». Dessert : « Pêche blanche pochée, sorbet basilic, poudre tomate et piment d’Espelette ». Site web : http://toquesetporcelaine.limoges.fr

La Frairie des Petits Ventres : chaque troisième vendredi d'octobre*

Dans le cœur de la vieille ville, la fameuse rue de la Boucherie, évoque l’histoire de la tradition bouchère et de ses familles qui y ont tenu, dès le Moyen Age, une place prépondérante. Cette fête populaire, annuelle, que près de 40 000 personnes suivent, est l’occasion de festoyer avec des spécialités typiquement limougeaudes telles boudins aux châtaignes, ris et fraises de veaux, gigots, langues d’agneau fumées, panses d’agneau farcies avec des pieds d’agneau accompagnées de vinaigrette ou bien clafoutis et gâteaux divers. (*18 octobre 2019).


Une initiative santé unique...


Limoges, Ville santé citoyenne, signataire de la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens » est engagée depuis trois ans dans une démarche de réduction des perturbateurs endocriniens (PE) auprès des enfants visant à remplacer les assiettes incassables en mélanine par des plateaux en porcelaine, matériau inerte, non porteur de perturbateurs endocriniens.

Elle en a confié la création et la réalisation au lycée des métiers d’Art du Mas Jambost en collaboration avec le lycée Raymond-Loewy de La Souterraine. 500 exemplaires du plateau ont ainsi été réalisés dans un premier temps. La remise officielle de ces plateaux en porcelaine a lieu jeudi 29 août à la crèche du Sablard à Limoges en présence d’Émile Roger Lombertie, maire de Limoges et de Nadine Rivet, adjointe au maire en charge de la petite enfance. Fin 2018, un Territoria Or a été décerné à la Ville de Limoges pour sa démarche de réduction des perturbateurs endocriniens en crèche dans la catégorie Prévention.



Notre Carnet d’adresses


En parcourant le boulevard Louis Blanc, on pourra trouver de nombreuses boutiques de porcelaine, du classique au plus contemporain.

Cristallerie Saint-Paul- Emaux Soyer : en périphérie, cette entreprise artisanale perpétue l’art de l’émail de cuivre, d’argent et d’or de Limoges reconnu depuis le Moyen-Age. Adresse : Moulin de Saint-Paul-des-Ribes 87920 Condat-sur-Vienne, tél. + 33 (0) 5 55 39 01 17 - www.emauxsoyer.com

Mode : Chapellerie Beyssac 33, rue Haute Vienne, tél. + 33 (0)5 55 34 62 42. Les gants Agnelle 30, boulevard de la République 87200 Saint-Junien, tél . + 33 (0): 5 55 02 13 53 - www.agnelle.com

Déguster...


La Distillerie du Centre : perpétuant l’art des et les recettes des Maîtres Liquoristes et distillant toujours dans des alambics du 19è siècle, il s’agit de la seule distillerie encore en activité, dans une ville qui en comptait beaucoup autrefois. Visites et boutique. Adresse : 54, rue de Belfort, tél. 05 55 77 23 57 - www.distilerie-du-centre.fr

Brasserie Michard : brasserie fabriquant 4 types de bières, perpétuant ainsi la tradition limougeaude. Adresse : 8, place Denis Dussoubs, tél. + 33 (0) 5 55 79 37 98 - www.bieres-michard.com

Un café bureau sympa : La Giraffe est le premier café bureau de Limoges et un espace de coworking novateur. Atypique, beau et sobre à la fois, cet espace de 280 m², répartis sur trois niveaux ateliers, salles à louer, évènements. Adresse : 31, rue Haute-Vienne, tél. + 33 (0) 5 55 00 98 03- www.lagiraffe.fr

Déjeuner, Dîner...


Versailles : la plus ancienne brasserie de la Limoges et une institution. Adresse : 20, place d’Aine, tél. + 33 (0) 5 55 34 13 39 - www.brasserie-le-versailles-limoges.com

Chez Alphonse : bistrot branché à la cuisine locale. Adresse : 3, place de la Motte, tél. + 33 (0) 5 55 34 34 14 - www.chezalphonse.fr

La Vache au plafond : une cuisine du terroir. Adresse : 7, avenue Garibaldi, tél. + 33 (0) 5 55 10 10 20 - www.lavacheauplafond.fr

Dormir...


Hôtel The Originals Limoges le Saint-Martial. Adresse : 21, rue Armand Barbès, tél. + 33 (0) 5 55 77 75 29 - www.hotel-saint-martial.com

Y Aller :


Gare SNCF Limoges ou Aéroport International de Limoges Bellegarde : www.aeroportlimoges.com

Pour en savoir plus :


Consulter l'Office de tourisme Intercommunal de Limoges, 12 boulevard de Fleurus 87000 Limoges, tél. 33(0)5 55 34 46 87. Sites web : www.limoges-tourisme.com - www.tourisme-hautevienne.com et www.porcelainedelimoges.fr

(Crédit photos : JP Gratien, Laurent Lagarde et Thierry Laporte, Haute-Vienne Tourisme D. Guillemin, P.Manteau, S. Pailloncy, Musée des Casseaux, Marina Lempert).


À lire aussi