Le Lot, douceur de vivre et authenticité

le 31/07/2018

Au coeur du Sud-Ouest, le Lot avec ses villages perchés du Quercy, ses sites d'art, d'histoire et de la préhistoire... la riche gastronomie de son terroir fait le bonheur des amateurs d'authenticité. Découverte…



Un séjour dans le Lot, débute presque toujours par Rocamadour (600 habitants environ). Ce village unique, accroché à flanc de falaise à 120m au-dessus du canyon de l’Alzou, à la frontière de la Dordogne, occupe une position de choix au cœur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy. Il reçoit plus d'un million de visiteurs par an !

Rocamadour, labellisé « Grands Sites de France »…


Edifié sur le site du sanctuaire de la Madone -célèbre pour ses vertus curatives-, Rocamadour, classé parmi les Grands Sites de France sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle est un lieu de pèlerinage réputé depuis le 12e siècle... les pèlerins venaient vénérer la Vierge Noire et le tombeau de Saint-Amadour (ermite qui a trouvé la solitude à Rocamadour).


Au cours de la visite de Rocamadour, on arpente immanquablement la rue de la Couronnerie, bordée de maisons médiévales, et par deux pierre portes fortifiées -La Porte du Figuier et de la Porte de Saumon-.

Tout comme les pèlerins autrefois, il faut gravir (à genoux si vous le souhaitez) l’escalier monumental de 216 marches pour atteindre le sanctuaire. C’est là que se trouvent les 7 églises et chapelles dont la Basilique Saint- Sauveur, la crypte Saint-Amadour classées au Patrimoine mondial de l’Unesco sans oublier la Chapelle Notre-Dame bâtie au creux du rocher abritant la Vierge Noire.

Ne manquez pas d'emprunter le Chemin de croix pour vous rendre à la Croix de Jérusalem et au château. Les remparts offrent un panorama vertigineux sur la cité. C’est à Rocamadour, selon la légende, que l’épée de Roland, aurait été transportée par l’archange Saint-Michel. Cette épée est visible dans la falaise de Rocamadour (à proximité de la Chapelle Notre Dame).

Le gouffre de Padirac, un dédale de galeries…


A quelques kilomètres, partez sur les pas d’Edouard-Alfred Martel dans le gouffre de Padirac. Cette impressionnante curiosité géologique fut explorée pour la première fois en 1889. Son orifice ne mesure pas moins de 33 mètres de diamètre et 75 mètres de profondeur. Le fond de cet immense abîme marque le départ d'un dédale de galeries et de cavités souterraines, au milieu desquelles coule une rivière. En occitan, Padirac signifie "le pas du diable". La vie prospère au fond du gouffre. On y trouve notamment des chauves-souris, des petites crevettes aveugles ainsi qu'un bigorneau endémique d'un millimètre de long : la Bythinelle de Padirac.

L'aventurier Edouard-Alfred Martel qui, en 1889, après s'être hissé au fond du gouffre à l'aide d'une échelle de corde, a découvert l'existence d'une rivière souterraine à 103 m de profondeur. Seuls 2,2 km (dont 1 km en barque) sont accessibles aux visiteurs, alors que la rivière souterraine mesure plus de 20 km. Après quelques minutes de barque apparaît l'impressionnante "Grande Pendeloque". Une cascade de calcite de 60 m de haut, l'une des plus grandes stalactites connues au monde. Elle tombe de la voûte et s'arrête avant de toucher la rivière. Le gouffre n'ayant pas livré tous ses secrets, des expéditions de spéléologie sont menées de temps à autre, à l'image de la mission de novembre 2016 qui a permis la découverte de 250 mètres de réseau supplémentaires. Site web : www.gouffre-de-padirac.com

Martel, un patrimoine d’exception…


Cité médiévale fondée au XIe siècle par les vicomtes de Turenne, Martel avec sept grandes tours médiévales borde la Dordogne. A Martel, dès le 15ème siècle officiers, avocats ont édifié de belles demeures avec des portes ouvragées, fenêtres à meneaux et escaliers en pierre.

Débutez votre visite par la place des Consuls, la place principale du centre historique. On observe ici le Palais de la Raymondi, construit entre 1280 et 1330 pour Bernard Raimondi, le collecteur des impôts de la ville. Il abrite aujourd'hui l'office du tourisme. Admirez la charpenterie de la toiture de la halle, la tour des Pénitents sans oublier l’église Saint Maur faisait partie intégrante des fortifications de la ville ; la Tour de Tournemire -une tour carrée qui servait autrefois de prison- ; la Maison Fabri, où Henri 'Shortcoat', fils aîné d'Henri II, est mort après avoir pillé Rocamadour ainsi que la Tour des Cordeliers.

Grotte du Pech Merle, un authentique chef d'oeuvre de l'art préhistorique…



La Grotte du Pech Merle abrite depuis des millénaires l’une des plus belles expressions artistiques de l'humanité. Plus de 70 animaux jouent avec le relief de la roche, les couleurs et la lumière. On y observe chevaux, mammouths, bisons, aurochs et ours. Parmi 800 motifs, la peinture des Chevaux ponctués est une composition unique, un chef d'oeuvre exceptionnel réalisé il y a 29.000 ans. Cette grotte est une merveille géologique, elle montre une grande variété de concrétions. Pech Merle, c’est l'une des plus vastes grottes ornées connues à ce jour. Durée de la visite : 1 heure. Adresse : Pech Merle 46330 Cabrerets, tél. +33 (0) 5 65 31 27 05 - www.pechmerle.com

Saint-Cirq-Lapopie, sur les pas d’André Breton …



Du haut de son rocher, le village de Saint-Cirq-Lapopie dévoile les paysages préservés de la vallée du Lot. Classé Monument Historique dans sa totalité, le village figure également sur la liste des Plus beaux villages de France et fut élu village Préféré des français en 2012. Saint-Cirq-Lapopie se découvre à pied, comme pour mieux se laisser imprégner par la noblesse de son architecture, l’élégance de ses arcades, de ses portes fortifiées… Fasciné par le charme des lieux, le poète André Breton fut celui qui fit connaître Saint-Cirq-Lapopie. Il s’y installa à demeure, et déclara : « j’ai cessé de me désirer ailleurs ».

Ce village perché est particulièrement photogénique. Ses belles demeures en pierre aux toits de tuiles brunes forment un ensemble harmonieux et son église gothique fortifiée se dresse fièrement au bord de la haute falaise. Autrefois, à Saint-Cirq-Lapopie la vie s’organisait, en partie, autour de la vie batelière avec ses tourneurs sur bois. Dès le début du XX ème siècle, le village a attiré des artistes, des galeristes parisiens et, à partir de 1950, de nombreux artistes du mouvement surréaliste. Peintres, poètes et écrivains n’ont eu de cesse de venir ici tremper plumes et pinceaux. On perçoit encore nettement cette dimension artistique en visitant la résidence internationale d’artistes installée dans la Maison Daura.


Actuellement, le village comprend 13 monuments historiques. Les jolies ruelles fleuries sont bordées d'échoppes d'artisans et de galeries d'art. Restaurants et cafés s’abritent du soleil dans l’ombre des portes ogivales. Informations : www.saint-cirqlapopie.com


Notre carnet d’adresses :


Le Relais Amadourien** - Rocamadour

Situé au niveau du chemin de croix et des ascenseurs qui mènent directement aux sanctuaires et à la cité médiévale de Rocamadour, Le Relais Amadourien est un établissement de charme et convivial. Adresse : Le Château, 46500 Rocamadour, tél. +33 (0) 5 65 34 39 19 - www.relais-amadourien.com

Hôtel-Restaurant Le Belvédère*** - Rocamadour

L'hôtel-restaurant Le Belvédère propose 17 chambres à la décoration soignée, avec vue panoramique sur la cité de Rocamadour. Adresse : L’Hospitalet, 46500 Rocamadour, tél. +33 (0) 5 65 33 63 25 - www.hotel-le-belvedere.fr

Hôtel La Terrasse*** - Meyronne



Au cœur de la Dordogne dans un magnifique château construit au début du XIe siècle et converti en hôtel-restaurant à la fin des années 1920, l’Hôtel La Terrasse propose des chambres confortables et raffinées. Pour une expérience gastronomique, savourez un repas au sein de la magnifique salle à manger voûtée ou, par beau temps, sur la grande terrasse avec vue imprenable sur la campagne environnante. On y sert des plats traditionnels préparés avec les meilleurs produits régionaux. L’établissement compte une piscine de plein-air. Adresse : place de l'église - Le bourg, 46200 Meyronne, tél. +33 (0)5 65 32 21 60 - www.hotel-la-terrasse.com

Restaurant Le Petit Moulin - Martel

Le Petit Moulin de Martel séduit par sa cuisine bistronomique. Son propriétaire Adrien Castagné, épicurien dans l’âme, partage sa passion pour les bons vins. Le jeune manager, fils et petit-fils d’agriculteur - producteur d’huile de noix et d’agneaux, est diplômé en œnologie.

La salle de restaurant se trouve dans le hall... un lieu très cosy. En été, installez-vous sur la terrasse blottie au coin d’une petite rue pour déguster les mets concoctés par Adrien Castagné. Des plats faits maison, élaborés avec des produits du terroir. Place à une excellente cuisine traditionnelle revisitée. Martel se trouvant sur la route de la noix du Périgord, au 13e siècle, la noix était considérée comme un bien précieux et parmi ses dérivés les plus consommés figure l’huile de noix. Un produit à découvrir au sein de l’épicerie fine du Petit Moulin. Adresse : Rue Droite, 46600 Martel, tél. +33 (0)6 59 59 27 66.

Restaurant La Roue - Cabrerets

Aménagé dans un ancien garage avec vue sur les falaises, ce restaurant propose des plats traditionnels que l’on déguste en terrasse. Adresse : Le Bourg, 46330 Cabrerets, tél. +33 (0) 6 71 26 21 33.

Aux Lodges de Nadal



Située au coeur de la Vallée du Célé -entre Cahors et Figeac-, le Mas de Nadal s'étend sur pas moins de 33 hectares. Dans la nature 24 lodges qui sont répartis sur 6 hectares.Vous séjournez dans un lodge privé de safari avec coin salon. Pour voyager l'esprit tranquille, tout est prévu : draps, serviettes de toilette, ménage et même le petit déjeuner.

Côté camping, les espaces sont vastes et ombragés... au coeur de la nature. Pour se rafraichir, une très belle piscine chauffée à débordement séduit les hôtes. Côté restauration, rendez-vous dans le Bistrot chaleureusement aménagé pour apprécier une fine cuisine préparée à base de produits frais. Ici, on profite du calme des lieux… vous êtes transportés dans un autre monde ! Adresse : Mas Nadal, 46330 Sauliac-sur-Célé, tél. +33 (0) 5 65 31 20 51 - www.masdenadal.com


Pour en savoir plus :


Contacter l'Agence de Développement Touristique du Lot 150, rue de Carmes CS 90007 -460001 Cahors. N'hésitez à demander les brochures thématiques. Consulter les sites web : www.tourisme-lot.com - www.vallee-dordogne.com et www.saint-cirqlapopie.com

Reportage réalisé en étroite collaboration avec l'Agence de Développement Touristique du Lot.

(Photos : E.Scotto et Lot Tourisme).

À lire aussi