Aloha !

le 13/04/2018

Aloha, bienvenue à Hawaii ! Plongez dans un bel écrin de verdure luxuriante et d’eau turquoise. Sur l’île d’Oahu, place aussi au sable blanc, aux cocotiers, au ukulélé et aux colliers de fleurs. Découverte…



À 15 heures de vol de Paris, Hawaii est l’archipel le plus isolé du monde au milieu du Pacifique nord, il compte 8 îles et une centaine d’îlots. Six d’entre-elles se visitent, les autres étant privées ou inhabitées.

Hawaii et Oahu…


Lovées au beau milieu de l’océan Pacifique, à 3 850 km de la Californie et à 6 200 km du Japon, les huit îles principales - qui sont du nord au sud : Niihau, Kauai, Oahu, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui et Big Island (ou Hawaii)- sont toutes habitées, à l’exception de Kahoolawe (fermée aux visiteurs). Oahu, avec ses 1 574 km2 de superficie, c’est la troisième plus grande île hawaiienne. C’est là que se trouve la capitale de l’État, Honolulu, et donc le coeur de la vie économique de l’archipel. On y compte la célèbres plage de Waikiki, le mémorial de Pearl Harbor et sur la côte Nord, se déroulent les épreuves du championnat mondial de surf.

Oahu, c’est une île très populaire »... elle offre la folie urbaine de la très américaine Honolulu mais aussi la douceur de vivre de Haleiwa, capitale des surfeurs… Et c’est aussi la terre natale de Barack Obama, le seul président américain né à Hawaii !



Le sens de l’accueil…


Les Hawaiiens ont un sens de l’accueil et de l’hospitalité légendaires qu’on appelle « Aloha Spirit ». Le sens premier d’Aloha est « amour ». On parle d’ « Aloha Spirit » pour qualifier l’esprit chaleureux des habitants.. l’État de Hawaii a été surnommé l’« Aloha State ». Aloha, dans le langage courant, signifie le plus souvent « bonjour », mais aussi « bienvenue ».

Hawaii, qui fait partie du triangle polynésien, compte une population aux origines étonnamment diverses. Pour le développement de son industrie sucrière, au 19e siècle, l’archipel a accueilli plusieurs vagues migratoires de travailleurs. Ces derniers se sont durablement installés à Hawaii. La plupart des habitants sont des descendants de ces hommes et de ces femmes qui sont venus de Chine, du Japon, des Philippines, de Corée et du Portugal. Tout Hawaiien est issu d’un mélange ethnique, de quatre origines différentes au minimum, et parfois c’est à s’y perdre.

Pour la petite histoire, Hawaii est aussi le seul État américain à produire du café sur son sol et à le commercialiser. On le doit au chef Boki, gouverneur de Honolulu, rapporta de son voyage au Brésil (1813) des plants de caféiers pour les cultiver à Oahu. Si le café n’est aujourd’hui plus cultivé à Oahu et Maui, il l’est toujours à Kauai et Molokai et à Big Island.


Une nature généreuse…


Les superlatifs manquent pour décrire la généreuse nature hawaiienne… ces îles sont encore aujourd’hui des terres préservées. Les plages sont sublimes, et figurent parmi les plus belles du monde, à l’image de Lanikai Beach, l'une des plages préférées de Barack Obama, dont la résidence secondaire est toute proche. Les reliefs créés par l’activité volcanique et creusés par des cours d’eau abondants, sont tout simplement étonnants. À titre indicatif, les eaux de Hawaii contiennent, à elles seules 110 espèces de poissons qu’on ne trouve nulle part ailleurs.


Waikiki, le surf…


Lors de votre séjour à Oahu, vous passerez immanquablement par Honolulu et la célèbre plage de sable fin de Waikiki, s’étendant sur près de 2 km, toute bordée de cocotiers. Son nom seul suffit à faire rêver. Mais elle fréquentée chaque année par 5 millions de touristes. Le terme hawaiien « waikiki » signifie « eaux jaillissantes » … Même si la plage est magnifique, on est bien loin d’une étendue de sable sauvage, avec cette rangée de tours design qui bordent le front de mer !

Ici, le surf est un véritable sport national. Né à Hawaii et pratiqué dès le XVe siècle par la plupart des locaux, il sera décrié par les missionnaires, au XIXe siècle, qui trouveront la quasi-nudité des surfeurs indécente. Au début du 20e siècle, Duke Kahanamoku, nageur et surfeur hors pair, va réhabiliter ce sport. Après avoir remporté plusieurs médailles aux Jeux olympiques de Stockholm, en 1912, il exporte le « surf spirit » en Australie, où il rencontre un succès immédiat. Il gagne ensuite les États-Unis dans les années 1960. Auréolé de ses victoires, Duke est devenu une vraie icône pour tous les passionnés de surf à travers le monde.



La tragédie de Pearl Harbor…



Oahu a connu un triste épisode sur Pearl Harbor. Le 7 décembre 1941, peu avant huit heures du matin, une attaque japonaise surprise est lancée contre la base navale américaine de Pearl Harbor, située à proximité d’Honolulu. Plusieurs centaines d’avions de chasse nippons survolent la baie pour torpiller un à un les navires et avions américains. L’objectif était simple : anéantir la flotte américaine dans le Pacifique pour ne rester que la seule puissance militaire dans cet océan. Résultat : en deux heures seulement on a décompté 2 403 morts et 1 178 blessés du côté des Américains.



La violence de l’attaque a précipité le Président Franklin D. Roosevelt à entrer en guerre contre l’Empire du Japon. Suite à l’attaque de Pearl Harbor et à la victoire des Américains lors de la bataille de Midway, en 1942, Hawaii est devenue une base militaire stratégique de première importance pour les Américains, dans le Pacifique.

Mémorial de Pearl Harbor et le Bishop Museum : notre conseil, arriver tôt le matin, entre 7h30 et 8h, pour éviter les longues files d’attente. A voir : l’Arizona Memorial, l’ USS Bowfin Submarine Museum and Park et le Battleship USS Missouri Memorial.

Les multiples curiosités de Oahu…


A partir de Waikiki, le légendaire quartier balnéaire d’Honolulu, on peut facilement sillonner toute l’île. Tout près rejoignez Diamond Head et les hauteurs de la ville pour réaliser une randonnée le matin avant d’arpenter le quartier d’Ala Moana et ses centres commerciaux. Si vous décidez de rejoindre Hanauma Bay, vous passerez la journée au sein de la baie cristalline de Hanauma. On y pratique la baignade mais surtout le snorkeling. Les sportifs peuvent combiner l’excursion avec une randonnée à Koko Crater.

A Oahu, une visite de la côte nord s’impose. Plus particulièrement pour apprécier la ville de Haleiwa avec ses boutiques de surf, ses galeries d’art, le North Shore Surf and Cultural Museum, l’église Liliuokalani, sans oublier de déguster une shave-ice. Prenez aussi la route des plages de Waimea à Sunset Beach. Il s’agit de trois spots de surf mondialement réputés où se déroulent, chaque hiver, des épreuves du championnat de surf « Triple Crown of Surfing ». Sur la côte Est, on admire les plages de Waimanalo, Kailua Beach Park puis la paradisiaque Lanikai Beach. Option intéressante, on peut réaliser une sortie en kayak pour observer les tortues.


Hawaii, un décor de cinéma…


Le cadre d’Hawaii était trop beau pour que les réalisateurs s’en privent ! En 1913, ont été tournés à Hawaii deux premiers films muets : "Hawaiian Love" et "The Shark God". En 1937, Bing Crosby, qui interprétait le rôle d’un chargé de relations publiques pour une exploitation d’ananas, dans le film "Waikiki Wedding", remporte un oscar pour ce rôle.

Après la seconde Guerre Mondiale, en 1953, le film « From here to eternity » a été l’un des premiers à évoquer Pearl Harbor et les jours qui ont précédé l’attaque. Burt Lancaster en était le héros. La scène où l’acteur embrasse passionnément Deborah Kerr sur le sable de la plage de Halona Cove, à Oahu, est devenue mythique. En 1961, Elvis Presley a tourné à Oahu le fameux "Blue Hawaii". Il y tenait le rôle d’un jeune homme de retour du front qui passait son temps à jouer du ukulélé et à draguer les filles. Le King a interprété plusieurs tubes dans ce film, dont le fameux Can’t Help Falling in Love. Suivront, toujours avec Elvis en vedette, les tournages hawaiiens de "Girls,Girls,Girls !" (1962) et "Paradise, Hawaiian Style" (1966).

Avec le tournage du spectaculaire King Kong, en 1976, Hawaii est devenue le site de prédilection des réalisateurs des films d’action ou d’aventures. C’est ainsi que Steven Spielberg a tourné "Les Aventuriers de l’arche perdue" (1982) et "Jurassic Park" (1992) en grande partie à Kauai. Il a fallu ensuite attendre la fin des années 1990 et le film "6 jours, 7 nuits" (1997), avec Harrison Ford et Anne Heche, pour que la jungle hawaiienne soit de nouveau à l’honneur (tournage sur Kauai). Plus récemment, "The Descendants", avec George Clooney a été intégralement tourné à Hawaii. Il raconte l’histoire d’une famille qui vit à Hawaii et dont la vie bascule.

Hawaii a tissé une longue histoire d’amour avec les séries américaines. On a tous en mémoire les chemises hawaiiennes de Tom Selleck, le héros de Magnum la série culte des années 1980 ; "Hawaii, Police d’Etat", une autre série très connue de la même époque où on suit les enquêtes de la brigade d’élite de Honolulu, la série Lost, qui a été tournée entre Oahu et Kauai. En 2015 : "Jurassic World" (Jurassic Park 4 ) tourné en partie à Oahu et Kauai, et le nouveau film de Cameron Crowe, "Aloha", avec Rachel McAdams et Bradley Cooper, tourné à Oahu.

Notre carnet d’adresses :



Outrigger Waikiki Reef Beach resort



A Honolulu, le Waikiki Reef Beach resort incarne les traditions et l'élégance au coeur de Waikiki Beach. Si vous recherchez un hébergement qui allie charme et détente, cet établissement répondra à vos attentes. Il a été conçu pour rendre hommage au patrimoine culturel polynésien. Vous résiderez dans l'une des 635 chambres et suites aménagées avec soin. Côté décoration, elles affichent des bois chaleureux et de couleur qui font écho aux superbes vues sur l'océan Pacifique ou sur la ville. Toutes les chambres disposent d'une station d'accueil pour iPod, d'une télévision à écran plat, réveil, radio avec lecteur MP3, baignoire - douche, sèche-cheveux, réfrigérateur, coffre-fort... les salles de bains sont équipées d'une coiffeuse avec un miroir de maquillage. Certains hébergements comportent un balcon privé avec vue sur l'océan.

Adapté aux séjours des familles et des couples, le complexe hôtelier vous convie à la relaxation au Laakea Spa Hawaii. Des activités culturelles quotidiennes sont proposées. Adresse : Outrigger Waikiki Reef Beach resort**** 2169 Kalia Rd, Honolulu, HI 96815, États-Unis, tél. +1 808-923-3111. Site web : www.outrigger.com

Restaurant Alan Wong’s



Alan Wong est le père de la nouvelle cuisine régionale hawaïenne qui mêle traditions polynésiennes, influences orientales et techniques modernes.Le chef a débuté dans le célèbre restaurant américain, The Greenbrier Hotel, avant de travailler au restaurant Lutèce à New York. À l'issue de son expérience new-yorkaise, il ouvre sur la Kohala Coast de l’île d'Hawaii. Il met au point une version modernisée de la cuisine traditionnelle hawaïenne, alliant saveurs locales, influences asiatiques et savoir-faire européen.

En 1994, le chef Wong est remarqué par le Robert Mondavi Winery. En 2001, le magazine Santé Magazine le nomme Chef de l'année, puis la revue Gourmet magazine le classe parmi les meilleurs restaurants des États-Unis.
C’est en 1995, qu’ Alan Wong ouvre Alan Wong’s Restaurant à Honolulu. Il compte de nombreuses distinctions. Quatre ans plus tard, il ouvre son troisième restaurant : The Pineapple Room by Alan Wong, sur Ala Moana Shopping Centere et l'année suivante, Alan Wong’s Hawaii in Tokyo Disneyland. Autant de raisons qui vous pousseront à découvrir le restaurant d'Honolulu... et vous serez conquis par les mets préparés. De la grande cuisine ! Adresse : 1857 S King St, Honolulu, HI 96826, États-Unis, tél. +1 808-949-1939. Site web : www.alanwongs.com

Restaurant 12th Av. Grill



Vivez une belle expérience culinaire autour de plats traditionnels cuisinés avec soin. Ambiance conviviale. On est loin du quartier touristique de Honolulu. Adresse : 1120 12th Ave, Honolulu, HI 96816, États-Unis, tél. +1 808-732-9469. Site web :  www.12thavegrill.com

Pratique :


Formalités : Passeport en cours de validité et une autorisation ESTA pour tout séjour à Hawaï et aux Etats-Unis de moins de 90 jours. Elle s’obtient sur le site officiel de l’ESTA https://esta.cbp.dhs.gov

Décalage horaire : 12h en moins par rapport à l’heure française. Ainsi, quand il est minuit à Paris, il est 12h à Hawaii. En hiver, comptez seulement 11h de décalage car Hawaii n’observe pas le passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver.

Monnaie : dollar américain (1 USD équivaut à environ 1,20 euros).

Hawaii en bref : État américain depuis le 21 août 1959. Le 50e et dernier Etat à avoir été intégré dans l’Union. Capitale : Honolulu Oahu. Superficie : 16 638 km2 avec les 8 îles principales, soit Oahu, Maui, Lanai, Molokai, Kahoolawe, Kauai, Nihau et Big Island.

Langues officielles : l’anglais et le hawaiien.

Climat : les températures sont estivales toute l’année mais sur chaque île, le climat peut varier considérablement en fonction de la côte sur laquelle on se trouve. La règle est toujours la même : la côte nord, dite « au vent », est assez humide (en raison des alizés porteurs de pluie), tandis que la côte ouest et sud, dite « sous le vent », est ensoleillée et sèche. Ce n’est pas un hasard si la plupart des complexes touristiques sont installés sur la côte « sous le vent » !

Saisonnalité : Les températures sont clémentes toute l’année à Hawaii mais on a coutume de distinguer 2 saisons : l’hiver, avec 25 °C en moyenne et quelques averses, et l’été, plus chaud et plus sec, avec 30 °C environ.

Drapeau hawaiien : Le drapeau d’Hawaii, aussi appelé « Ka Hae Hawai’i », est le drapeau officiel de l’État d’Hawaii. En haut du drapeau, à gauche, se trouve l’Union Jack le drapeau anglais rappel de l’époque, de 1794 à 1843, où Hawaii était assimilée à un protectorat britannique. Il a été le drapeau d’Hawaii jusqu’en 1816, date à laquelle ont été ajoutées huit bandes horizontales bleues, blanches et rouges. Elles symbolisent les principales îles de l’archipel : Oahu, Maui, Lanai, Molokai, Kauai, Kahoolawe et Niihau.

Pour en savoir plus :


Consulter l’Office de tourisme de Hawaii, site web : www.gohawaii.com

Y Aller : Hawaiian Airlines, une sympathique compagnie qui relie notamment l’archipel hawaïen à partir de la Côte Ouest des Etats-Unis quotidiennement et dessert l’ensemble des îles. Hawaiian Airlines co / APG 66 avenue des Champs Elysées 75008 Paris , tél. + 33 (0)1 53 89 77 71 * helpdeskha@apg-ga.com H site web : www.hawaiianAirlines.com

Voyagiste : Equinoxiales propose plusieurs itinéraires à Hawaii. Equinoxiales, le voyage sur mesure, tél. + 33 (0)1 77 48 81 00. Site web : www.equinoxiales.fr

(Photos : E.Scotto et Outrigger).

À lire aussi