Restaurant Baltard au Louvre, une belle ambition créatrice !

le 21/12/2017

Idéalement situé au coeur du Paris historique, face à Saint-Eustache, Baltard au Louvre vous donne un rendez-vous gastronomique tout contre la future collection François Pinault pour l’art contemporain. Découverte…



Face à la canopée des Halles, cette adresse, qui a longtemps hébergé la brasserie Baumann, puis le Pavillon Baltard, célèbre pour ses soirées joyeuses autour d’un piano bar a cédé sa place au restaurant Baltard au Louvre.

Sous l’impulsion de l’architecte Sonia Rogalski, le restaurant est conçu en phase avec la mémoire vivante de l’époque Art déco. Les marquises situées en façade ont fortement influencé l’architecte : verrière en métal vert mordoré, carreaux de ciment, luminaires, mosaïques… miroirs piqués entrent en résonance avec les marquises originelles. Autour du bar, le bois est omniprésent ainsi que l’écorce de liège ; la belle verrière ressemblant à un jardin d’hiver s’ouvre sur les jardins, et offre au regard l’église Saint-Eustache. Ici, place à cuisine ouverte sur la salle qui invite à observer le ballet silencieux qui se joue deux fois par jour aux heures de service.


Une vision de la restauration…

Les artisans Baltard au Louvre sont Laurent Fréchet et Vincent Sitz. Les deux compères développent leur vision de la restauration. Si Vincent Sitz, ancien propriétaire du restaurant Le Ragueneau a été formé dans les plus grandes cuisines comme celles du Taillevent ou du Bristol… Laurent Fréchet est, quand à lui, issu d’une grande école de commerce de Grenoble. Ce passionné de la gastronomie a créé, en quelques années, une multitude d’adresses aussi réputées que recherchées comme Pirouette, Zébulon, Zango les Halles ou Les petits plats.

Le concept du restaurant est simple : proposer des cuisines autour d’une personnalité unique qui « fait » le restaurant : celle du chef. Les deux hommes précisent : « La personnalité du chef donne l’identité culinaire du lieu, et non l’inverse… le tout dans un bel espace parfaitement conçu, que le chef, par ses expériences et sa vision personnelle de la cuisine, doit s’approprier. » Laurent Fréchet et Vincent Sitz n’hésitent donc pas à casser les codes de la gastronomie.


Un produit, un plat…


Aux commandes, le chef, Ewout Vranckx qui dès l’âge de 12 ans prenait le contrôle de la cuisine familiale. Devenu un passionné, il a décidé d’en faire son métier. En 15 ans, il passe par les plus grandes tables : le Plaza Athénée, le Louis XV, le Pavillon Ledoyen, Comme Chez Soi, Le Cinq du George V puis Le Meurice, et enfin Le Pur Hyatt Vendôme auprès de Jean-François Rouquette. C’est d’ailleurs ce dernier qui, estimant son sous-chef prêt à prendre son envol, appela un jour l’un des associés de Baltard au Louvre, afin, dit-il, « de transmettre le relais ».

Chacun de ses plats est construit autour d’un produit : assaisonnement, condiment et garniture sont là pour le sublimer. L’anguille fumée sur le foie gras, la châtaigne sur la Saint-Jacques, l’aubergine brûlée sur l’agneau ou le champignon acidulé sur la courge kabocha illustrent parfaitement cette philosophie. Végétaux et céréales ne sont jamais très loin ! Saisonnalité, circuit court, agriculture raisonnée entrent en compte dans la réalisation de la carte qui change chaque mois.


Porté par une belle ambition créatrice, Ewout travaille une carte courte ou l'intégralité des plats est réalisée sur place. Il privilégie les produits de saison qui mettent en avant le savoir-faire des petits producteurs régionaux. Il propose aux convives de bonnes assiettes d’une qualité irréprochable et à prix attractif.

Le Baltard au Louvre, c’est une offre entrée/plat à 22 euros et une offre entrée/plat/dessert à 30 euros pour le déjeuner. Le soir, l’offre s’articule autour de plats salés et sucrés remplaçant la sempiternelle formule entrée/plat/dessert : en 3 temps avec le menu « Découverte » à 36 euros et en 4 temps avec le menu « Dégustation » à 45 euros. La carte des vins affiche 150 références à prix raisonnables, près de 60 vins certifiés bio nature et 15 vins proposés au verre.



Enfin, Baltard, c’est aussi des concerts de jazz et des jams vocales dans le salon en entrée libre tous les lundis soir. Le dimanche, au programme, détente autour de plats familiaux avec une offre enfants. De plus, un espace de jeux est dédié aux bambins. Au Baltard au Louvre, tout est fait pour que chacun trouve l’espace de vie qui lui convient. En tête à tête amoureux ou en grandes tablées.



Pour en savoir plus :

Baltard au Louvre 9, rue Coquillière 75001 Paris, tél. 09 83 32 01 29. Site web : www.baltardaulouvre.com

(Photos : Baltard au Louvre).

À lire aussi